Recherche

Chasse à l’homme dans le nord du Maroc

© Copyright : DR

3 novembre 2019 - 08h00 - Société

Plusieurs opérations de ratissage ont été organisées par les services de sécurité dans le nord du Maroc, afin de mettre hors d’état de nuire des individus dangereux qui se seraient réfugiés dans les forêts.

Les services de sécurité marocains n’entendent pas baisser la garde. Ainsi, après le démantèlement de la cellule terroriste de Tamaris, qui s’est soldé par l’arrestation de tous ses membres, ils ont mis le cap sur le nord du pays, indique Al Massae.

En effet, selon le quotidien, cette zone du pays servirait de refuge à des individus hors-la-loi, qui seraient impliqués dans des affaires de traite d’êtres humains et dans des réseaux criminels ou ayant des liens présumés avec le terrorisme.

D’après le média, plusieurs centaines d’éléments des forces auxiliaires et de gendarmes ont été mobilisés pour mettre la main sur ces fauteurs d’insécurité. Ainsi, la semaine dernière, les forêts jouxtant la ville de Sebta ont été passées au peigne fin, dans le but de surprendre les criminels et les terroristes.

Les services de sécurité qui ont déployé de grands moyens, en utilisant notamment des hélicoptères et des chiens, ont découvert que ces endroits dangereux servent également de refuge à des migrants subsahariens.

Selon la même source, les éléments du Bureau central d’Investigation judiciaire (BCIJ) participent à ces opérations de démantèlement de réseaux criminels, afin d’appréhender tous les individus activement recherchés.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact