L’absence de MRE fait chuter le chiffre d’affaires des « chouwafates »

13 février 2022 - 09h00 - Ecrit par : S.A

Depuis deux ans, la crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur l’activité des chiromanciennes, aussi appelées « chouwafates ». Leur moral a commencé à décliner.

Les chiromanciennes vivent mal la crise sanitaire liée au Covid-19 qui s’éternise. Mévente, perte de clients, accumulation de dettes et insécurité, relate le journal Assabah. Le métier des “chouwafates” est l’un des plus impactés par la pandémie de coronavirus. Leur métier est également touché par la fermeture de l’espace aérien marocain. Les “chouwafates” ont perdu leurs clientes généreuses que sont les Marocaines résidant à l’étranger (MRE), surtout celles qui sont installées dans les pays du Golfe. Les barmaids qui sont leurs clientes non moins généreuses se font également très rares.

À lire : En 2021, un tiers des entreprises marocaines ont cessé leur activité

En conséquence, leurs recettes journalières ont chuté en deux ans : elles sont passées de 10 000 DH à 700 DH par jour. Les “chouwafates” remettent une partie de cette recette aux jeunes du quartier – d’une vingtaine d’âge – pour que ceux-ci assurent leur sécurité, ainsi que celle de leurs clientes. Ces dernières sont le plus souvent victimes de harcèlement sexuel. Interrogés, les mêmes jeunes affirment qu’ils se font payer en nature, en drogue et psychotrope, en cash (environ 600 DH par jour).

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

En 2021, un tiers des entreprises marocaines ont cessé leur activité

En 2021, la crise sanitaire a fortement touché l’activité des entreprises au Maroc. 28 % d’entre elles ont arrêté leur activité pour une durée moyenne de 143 jours et plus de la...

Covid-19 : l’activité de l’industrie du sport a régressé de plus de 60% au Maroc

À l’instar de tous les secteurs, l’industrie du sport a subi les effets la crise sanitaire. Au Maroc, l’activité des entreprises qui y évoluent a baissé de 64 %, d’après une récente...

Maroc : le secteur du tourisme agonise

Le secteur du tourisme au Maroc a du mal à reprendre ses activités après la crise sanitaire. La reprise est très timide à Marrakech et Agadir, les principales villes touristiques...

Les entreprises marocaines craignent avant tout le Covid-19

La pandémie de Covid-19 reste le premier facteur de risques pour les entreprises en 2021, au Maroc ou ailleurs dans le monde. C’est ce que démontre le classement du Baromètre des...

Nous vous recommandons

Le trafic aérien international rebondit grâce aux MRE

Grâce au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc, le trafic aérien international est reparti à la hausse dans les aéroports marocains au cours de la période allant du 15 juin au 31 août 2021. L’Office national des aéroports (ONDA) fait savoir...

On connait le nom du probable successeur de Vahid Halilhodzic

Tout serait prêt pour le départ de Vahid Halilhodzic. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) aurait même convaincu le prochain sélectionneur qui conduira les Lions de l’Atlas à la prochaine Coupe du monde Qatar...

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère public contre les six accusés.

Omra : voici la liste des agences de voyages sanctionnées

Le ministère du Tourisme vient de publier la liste des agences de voyage sanctionnées dans le cadre de l’organisation de la Omra de cette année. Elles n’auraient pas respecté les cahiers de charges et leurs engagements vis-à-vis des...

Cristiano Ronaldo attendu à Marrakech

Cristiano Ronaldo se rendra prochainement au Maroc pour l’inauguration de Pestana Marrakech. Cet hôtel de luxe appartenant au joueur et dont l’inauguration a été plusieurs fois reportée en raison de la pandémie du coronavirus, mais aussi du retard accusé...

Le Maroc produit seulement 10% de sa consommation de gaz

« Les gisements d’hydrocarbures dans le Royaume demeurent insuffisamment explorés », a estimé la ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable

Maroc : les écoles françaises publient le calendrier scolaire

Après le report au 1ᵉʳ octobre de l’année scolaire 2021-2022, le service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Maroc, a dévoilé le calendrier scolaire, annonçant le retour aux 36 semaines de scolarité prévues par le Code de...

États-Unis : un riad marocain vendu à Palm Desert (photos)

À Palm Desert, un manoir marocain moderne de style riad a été vendu au célèbre entrepreneur américain Howard Panes, un pionnier dans l’industrie de la cigarette électronique.

Voici les raisons qui expliquent la hausse record des transferts des MRE

Les transferts des MRE vers le Maroc ont atteint en 2021 un record de 100 milliards de DH, soit une hausse de 46,6 % par rapport à 2020.

« Prince of Morocco » au lieu de « Prince of Monaco » : le lapsus de la mère de la Princesse Grace

Lors d’une visite du Prince Rainier III à New York à la fin de l’année 1955, la mère de la star américaine Grace Kelly devenue Princesse Grace de Monaco a commis un lapsus en évoquant « Prince of Morocco » à la place de « Prince of Monaco...