Maroc : 13 000 contaminations au Covid-19 dans les écoles

9 décembre 2020 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministre de l’Éducation nationale a indiqué lundi à Rabat, que 13 619 cas d’infection au Covid-19 ont été recensés chez les élèves et les cadres pédagogiques, techniques et administratifs. Saïd Amzazi répondait ainsi à une question centrale sur le «  déroulement de l’année scolaire dans le contexte de la pandémie du Covid-19  », à la Chambre des représentants.

Malgré les nombreuses dispositions prises dans les établissements scolaires, le virus a fini par s’y incruster. Selon les précisions du ministre, le taux d’infection ne dépasse pas 0,06% parmi les élèves et 3% parmi les cadres éducatifs, administratifs et techniques. Il a relevé que le nombre des établissements scolaires fermés depuis le début de l’année scolaire a atteint 468, dont 107 écoles privées.

Au cours de sa présentation, Saïd Amzazi a également parlé des réformes engagées dans l’enseignement. Le ministre estime que le défi central consiste à mettre en place une couverture financière suffisante pour mettre en œuvre les dispositions de la réforme dans les délais impartis. Pour lui, le budget de l’État demeure incapable de supporter seul le fardeau financier de la réforme, surtout avec les conséquences économiques engendrées par la pandémie de Covid-19, rapporte la MAP.

Sur le plan des mesures administratives et de gestion, Saïd Amzazi a expliqué que son département avait pris, au cours des trois derniers mois, une série de mesures visant à accélérer la cadence des réformes et à leur donner une forte impulsion. Ces mesures concernent, selon lui, la mise à jour du portefeuille de projets stratégiques pour mettre en œuvre les dispositions de la loi-cadre au niveau des trois secteurs du système et qui comportent 19 projets déclinés en trois domaines : l’équité et l’égalité des chances, l’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation, la gouvernance du système et la mobilisation.

Pour ce qui est des projets actuels et futurs visant à promouvoir le système de formation professionnelle, le ministre a affirmé que les réflexions se mènent pour la conception et la mise en œuvre des axes de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle. Ce sera à travers la création des Cités des Métiers et des Compétences avec ouverture des premières cités en septembre 2021, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Education nationale - Saaïd Amzazi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : la rentrée retardée pour plus de 2000 établissements scolaires au Maroc

Tous les élèves n’ont pas repris normalement les classes le 7 septembre comme annoncé par le ministère de l’Éducation nationale. Près d’un million d’élèves se retrouvent à la...

Coronavirus : les établissements appelés à avoir du savon liquide dans les toilettes

Depuis que le premier cas de contamination a été détecté, les consignes se multiplient et ont tous pour mission d’éviter la propagation du virus. Dans une correspondance...

Maroc : très peu de cas de Coronavirus dans les écoles

L’opération de dépistage effectuée dans les lycées et collèges du Maroc, suite à l’apparition de la nouvelle souche du coronavirus a révélé un taux de positivité de 2 % contre...

Voici le protocole à suivre par les établissements scolaires

À quelques jours de la rentrée scolaire, le ministère de la Santé a publié un protocole sanitaire strict recommandant plusieurs mesures importantes à respecter afin de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : voici le calendrier scolaire et des examens

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, par le ministère en charge de l’Éducation. En voici le détail.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.