Recherche

Le décrochage scolaire en légère baisse au Maroc

© Copyright : DR

7 janvier 2021 - 16h00 - Société - Par: S.A

L’abandon scolaire est en baisse au Maroc. C’est du moins ce qu’indiquent les données communiquées par Saïd Amzazi, ministre en charge de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

En tout, 304 545 élèves avaient été victimes d’abandon scolaire, dont 160 837 ayant interrompu l’enseignement secondaire au cours de la dernière saison scolaire, a-t-il précisé. Selon les explications du ministre, le pourcentage d’élèves ayant abandonné leurs cours était plus élevé auparavant, passant de 12% du nombre total d’élèves pendant la saison scolaire 2018 à 10,4%, avec un nombre d’élèves ayant interrompu leur cursus scolaire qui s’élève à 183 985 élèves.

Pour ce qui est de l’enseignement primaire, les données officielles du ministère indiquent que le pourcentage des élèves ayant abandonné l’école est passé de 2,7% (95 191 élèves) à 2,1% (76 574). Quant au taux d’abandon dans l’enseignement secondaire, il est passé de 8,8% à 7,4%, soit de 80 569 élèves contre 67 134.

Le ministre a en outre expliqué que la saison scolaire 2019-2020 a enregistré une diminution significative du nombre d’élèves ayant abandonné l’école dans les trois cycles de l’enseignement, s’élevant ainsi à moins de 55 200 élèves.

Pour inverser la tendance, M. Amzazi a souligné que le plan d’action du secteur national de l’éducation pour la période 2021-2023 comprendra un ensemble de procédures et de processus en fonction de chaque projet. Au nombre des mesures les plus importantes liées à la réalisation de la justice sectorielle, on peut citer entre autres, la planification de la construction de 104 écoles communales réparties dans 45 écoles pour l’année 2021, 30 écoles pour l’année 2022 et 29 écoles pour l’année 2023.

Mots clés: Ministère de l’Education nationale , Saaïd Amzazi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact