Recherche

Maroc : pas (encore) de crise pour les ports marocains

© Copyright : DR

28 avril 2020 - 06h00 - Economie

L’Agence nationale des ports (ANP), selon les données enregistrées au 21 avril 2020, fait part d’une augmentation des échanges commerciaux via les ports marocains. Ces échanges ont progressé de 5,5 % à 28,7 millions de tonnes.

Selon les précisions apportées par l’ANP, cette hausse se justifie par les arrivées massives du "trafic des céréales qui ont progressé de 34 % à 3,1 millions de tonnes", une grande performance des engrais et du phosphate brut avec des "taux d’évolution respectifs de 64,8 % et 6,4 %, et un maintien du trafic des conteneurs en EVP avec une légère hausse de 1,3 %".

On note néanmoins un recul du trafic global des hydrocarbures. Il est également à noter une évolution nette des activités au niveau des principaux ports de commerce. Par exemple, le port de Casablanca a connu une hausse de +5,7 % ; celui de Jorf Lasfar est à +12,4 % et le port d’Agadir s’en sort avec une hausse de +5,8 %.

Afin de permettre la continuité des activités, une série de mesures ont été mises en place par l’ANP, en collaboration avec ses différents partenaires de l’écosystème portuaire "en vue de garantir l’approvisionnement du pays en produits, dans les meilleures conditions sanitaires".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact