Recherche

Maroc : une croissance de 3,9 % attendue à partir de 2021

© Copyright : DR

31 janvier 2020 - 06h20 - Economie - Par: I.L

La croissance du PIB réel au Maroc devrait s’établir à 3,7 % en 2020 et à 3,9 % à partir de 2021.

Dans son rapport annuel, la BAD rassure et indique que "les perspectives économiques à moyen terme au Maroc restent favorables et la croissance du PIB réel devrait rebondir à 3,7 % en 2020 et à 3,9 % à partir de 2021".

Selon la BAD, depuis 2013, l’élan de diversification des exportations dans les chaînes de valeur des métiers mondiaux s’est consolidé (+13 % pour l’automobile, +8,2 % pour l’agroalimentaire, +10,1 % pour l’aéronautique et +6 % pour l’électronique).

Cependant, depuis 2013, le poids du secteur secondaire dans le PIB est demeuré quasi constant (26,1 % en moyenne) et le poids de l’agriculture dans le PIB a lui aussi stagné à 12,1 % en moyenne. Quant au déficit budgétaire, financé par le marché domestique, il est tombé à 3,6 % du PIB en 2019, et devrait atteindre 3,3 % en 2021, grâce à de meilleures performances fiscales et un meilleur contrôle des dépenses.

En ce qui concerne la dette du trésor, elle est estimée à 65,3 % du PIB en 2018 et devrait baisser à 65,1 % en 2019, puis à 63,1 % en 2021, sous l’effet d’une croissance du PIB réel plus robuste. Le déficit du compte courant (5,5 % du PIB en 2018 en raison de la facture pétrolière et des importations de biens d’équipement), devrait passer de 4,6 % en 2019 à 3,9 % en 2020, puis à 3,7 % en 2021.

Mots clés: Croissance économique , Banque africaine de développement (BAD) , Trésorerie Générale du Royaume (TGR)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact