Maroc : deux enfants tués par leur belle-mère au lendemain de l’aïd

3 août 2020 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une femme âgée d’une cinquantaine d’années, a été interpellée dimanche 2 août, pour son implication présumée dans le double homicide avec préméditation de ses deux beaux-enfants.

Dimanche matin, le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert une enquête préliminaire, suite au décès de deux enfants mineurs, âgés de 12 et 14 ans, tués par leur belle-mère au domicile familial au quartier Kasbah.

Dans un communiqué, la direction générale de la sûreté nationale a souligné que le garçon de 12 ans a été étranglé, tandis que sa sœur a été poignardée à l’arme blanche. On ignore encore les mobiles derrière cet acte criminel.

La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition du Parquet général, en attendant les résultats de l’autopsie et de l’enquête censés élucider les circonstances de l’homicide.

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Enfant - Homicide

Aller plus loin

Double infanticide près de Taza

Une femme a été interpellée vendredi dernier, suite à un double infanticide perpétré à son domicile au douar Tourtout, à proximité de Taza.

Un conflit conjugal à l’origine du triple infanticide de Casablanca

Les trois jeunes enfants, froidement assassinés par leur propre mère, sont décédés jeudi, en raison des conflits conjugaux entre leurs deux parents. Ils ont été drogués par leur...

Khénifra : une belle-mère torture son enfant

L’histoire de la belle-mère tortionnaire n’a pas fini de livrer tous ses secrets. On apprend aujourd’hui que cet enfant de 8 ans, habitant à Khenifra, avait été soumis par sa...

Souk El Arbaa : deux soeurs arrêtées pour le meurtre de leur frère de 5 ans

Deux sœurs âgées de 17 et 20 ans ont été interpelées mardi par les éléments de la police judiciaire de Souk El Arbaa. Elles seraient impliquées dans une affaire de meurtre avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.