Meurtre de deux enfants à Marrakech : les voisins sous le choc (reportage)

5 août 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le quartier « Bab Ksiba », à Marrakech a été dimanche matin, bouleversé par une tragédie. Deux enfants âgés de 12 et 14 ans ont été froidement assassinés dans la maison où ils vivaient avec leur père et leur belle-mère.

Le petit garçon de 12 ans a été «  étranglé dans une chambre au premier étage du domicile familial  », et la fille de 14 ans a été «  poignardée à l’aide d’une arme blanche sur le toit de la même maison  », indique la Direction générale de la sûreté nationale.

Les habitants du quartier, encore sous le choc de ce drame, se demandent ce qui a pu bien se passer pour que ces enfants perdent la vie dans leur innocence. Pour le moment, «  les données préliminaires de l’enquête révèlent un soupçon d’implication de la belle-mère de 50 ans  ».

L’enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances dans lesquelles les meurtres ont eu lieu. « En attendant de déterminer les circonstances dans lesquelles les meurtres ont eu lieu, la mise en cause a été placée en garde à vue ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Homicide - Criminalité - Vidéos - Garde à vue

Aller plus loin

Sefrou : une femme tuée accidentellement par son fils de 15 ans

Une femme a été tuée accidentellement à Sefrou, suite à une bagarre qui s’est déclenchée à cause du jeu en ligne «  Free Fire  ». La victime a refusé de donner 5 dirhams à son...

Ces articles devraient vous intéresser :

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...