Recherche

Le Maroc s’inquiète de la fuite de djihadistes de Syrie

© Copyright : DR

20 février 2020 - 13h40 - Monde

Plusieurs Marocains ont fui la Syrie, suite à l’offensive de l’armée syrienne dans le Nord-ouest d’Alep, provoquant de vives inquiétudes dans le rang des services de renseignements.

Selon les rapports des services de renseignements étrangers cités par Al Ahdath Al Maghribia, ces terroristes ont fui les combats du Nord-ouest de la Syrie pour se replier près de la frontière turque. Les mêmes sources précisent que les terroristes en fuite sont en alerte en attendant de rejoindre l’Europe et l’Afrique du Nord.

À ce titre, le Maroc est également menacé par la fuite de ces combattants qui ont accumulé une grande expérience dans les combats sur le terrain, tout comme la fabrication et la manipulation d’explosifs.

Quelques centaines de terroristes de Hayat Tahrir al-Cham (anciennement Front al-Nosra), et de Daech, ont quitté récemment Idleb pour rejoindre le front libyen, soutiennent les services de renseignements occidentaux. Pour le Centre européen de lutte contre le terrorisme, ce nombre de combattants marocains en Libye a atteint près de 265, dont 70 en provenance directe d’Idleb en Syrie.

La même source souligne par ailleurs que 41 terroristes ont profité de l’instabilité de la Libye pour rejoindre l’Italie en empruntant des embarcations de fortune des migrants. Cette situation a mis en alerte les forces marines de l’Italie, de la France, de Malte et de l’Espagne, qui veulent renforcer leur collaboration avec Frontex, l’agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l’Union européenne.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact