Recherche

Ces Marocains « dangereux » de Daech que doit craindre le monde

© Copyright : DR

17 janvier 2020 - 19h30 - Marocains du monde

Le Centre européen du terrorisme en France a publié récemment un rapport sur les activités terroristes en Libye. Il en ressort que le nombre de Marocains qui combattent dans les rangs de Daech en Libye s’élève à environ 260 djihadistes.

Au moins 260 Marocains combattent en Libye pour Daech. D’après les statistiques, publiées dans un récent rapport du Centre européen du terrorisme en France, ils sont plusieurs centaines de Marocains, à mener en terre libyenne, le combat au bénéfice de l’organisation terroriste Daech. Pour être plus précis dans sa répartition, le rapport indique qu’ils étaient 70 engagés sur le front à Idlib, au nord de la Syrie. À ceux-ci sont venus s’ajouter les autres en provenance d’Irak, des autres zones de Syrie, du Sahel et du Sahara, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Arrivés des autres contrées du monde, notamment de Syrie et d’Irak, ces Marocains sont venus gonfler le nombre de leurs compatriotes déjà installés en Libye. Le rapport révèle qu’ils sont qualifiés de « dangereux » et constituent de véritables menaces pour la quiétude des pays du nord de l’Afrique et du sud de l’Europe. Il s’agit là, note le quotidien, d’une réalité dont les autorités compétentes marocaines ont toujours eu conscience, tout en suivant de très près les développements de la situation sur le terrain, en Libye. À cet effet notamment, le directeur du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiame, avait affirmé que« le Maroc œuvrait à consolider sa sécurité interne, tout en surveillant les frontières pour contrer le terrorisme exporté, notamment de Libye ».

En effet, plus d’une fois déjà, des communiqués du ministère marocain de l’Intérieur ont relevé la porosité des frontières algériennes par où passent les armes transférées de Libye. Une préoccupation d’insécurité permanente pour laquelle les autorités algériennes sont instamment appelées à coopérer, souligne la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact