Recherche

Maroc : les enseignants contractuels redescendent dans la rue

© Copyright : DR

26 janvier 2020 - 18h20 - Société

Les enseignants contractuels observent, du 28 au 31 janvier, une grève pour exiger un dialogue sérieux avec l’autorité de tutelle. La grève sera assortie d’une marche nationale, prévue pour le 29 janvier à Casablanca.

Dans un communiqué, la Coordination nationale des enseignants contractuels, annonce ce mouvement d’humeur de 72 heures, pour protester contre la politique de la sourde oreille, menée par le ministère de l’Éducation nationale. L’autorité de tutelle ne semble pas pressée de trouver une issue favorable à la principale revendication relative à l’annulation du système de recrutement par contrat et l’intégration des contractuels dans la fonction publique, rapporte.

Il est reproché aussi au ministère de tutelle d’avoir "manqué à l’ensemble des promesses faites pour débloquer ce dossier". Les enseignants contractuels dénoncent également l’absence d’indemnités familiales et d’indemnités pour le travail dans les régions enclavées.

Ils appellent ainsi le département de tutelle à engager un dialogue sérieux en vue d’examiner les moyens de mettre en œuvre les engagements de l’accord du 13 avril et d’annuler le système de contractualisation, indique la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact