Maroc-Espagne : la joie des MRE après la reprise des liaisons maritimes

17 avril 2022 - 23h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Après deux ans de suspension pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris mardi, à la grande satisfaction des Marocains résidant à l’étranger (MRE), notamment en Europe.

Les liaisons maritimes depuis les ports d’Algésiras et de Tarifa à destination de Tanger ont repris mardi dernier, après plus de deux ans de suspension. L’Opération Marhaba, également annulée en 2020 et 2021, est actuellement en cours de préparation. Il ne reste plus que la réouverture des frontières terrestres à Ceuta et Melilla pour que la circulation des personnes et des biens soit totalement rétablie entre les deux pays.

En attendant, le retour à la normale suscite la joie des Marocains résidant à l’étranger et notamment en Espagne, qui n’ont pas revu leurs proches depuis mars 2020. « C’est une très bonne nouvelle. Cela fait plus de deux ans que je n’ai pas rendu visite à mes proches. Et voyager en bateau est bien meilleur qu’en avion, car on peut transporter bien plus de choses », a confié à La Razón, Abdelkhalek Najmi, un jeune Marocain résidant à Grenade depuis cinq ans.

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

Pour cet originaire de Tanger, la suspension de l’Opération Marhaba pendant deux années consécutives (2020 et 2021) a entraîné une augmentation record des transferts de fonds des MRE vers le Maroc. Ces derniers ne pouvant se déplacer, étaient obligés d’envoyer de l’argent à leurs proches par les canaux officiels. « Avec les billets d’avion hors de prix et l’exigence du PCR, nous n’avons pas pu nous rendre au Maroc. Maintenant, ce sera beaucoup plus facile », a déclaré pour sa part, Insaf Boulaala, une Marocaine originaire de Tétouan et assistante sociale à Grenade depuis quinze ans.

La reprise du trafic maritime de passagers enchante aussi des milliers d’Espagnols, hommes d’affaires ou touristes qui avaient l’habitude de se rendre régulièrement au Maroc. « C’est un grand pas vers la normalité pour les Espagnols et les résidents des deux pays qui décident de vivre l’expérience toujours enrichissante de connaître un pays aussi magique » que le Maroc, explique Ana Cabeza, propriétaire d’une agence de tourisme, qui est ravie de reprendre ses activités.

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Tanger - Tarifa - Liaison maritime

Aller plus loin

MRE : les compagnies dévoilent le prix du billet de bateau à Algésiras

Après plus de deux ans de suspension, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris ce mardi. Les compagnies maritimes proposent des billets à partir de 32 euros...

Les camping-caristes boudent le Maroc

Les camping-caristes ont des avis partagés au sujet de la reprise du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne actée après la réconciliation entre les deux pays.

Reprise de la liaison maritime Agadir/Port-Vendres

15 ans après, la liaison maritime Agadir/Port-Vendres (Pyrénées-Orientales) a été relancée, avec l’arrivée lundi d’un navire porte-conteneurs de la CMA-CGM transportant une...

Algésiras souhaite un retour rapide des MRE

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, espère que la prochaine visite au Maroc du ministre des Affaires étrangères, José Manuel...

Ces articles devraient vous intéresser :