Maroc-Espagne : la joie des MRE après la reprise des liaisons maritimes

17 avril 2022 - 23h20 - Ecrit par : A.S

Après deux ans de suspension pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris mardi, à la grande satisfaction des Marocains résidant à l’étranger (MRE), notamment en Europe.

Les liaisons maritimes depuis les ports d’Algésiras et de Tarifa à destination de Tanger ont repris mardi dernier, après plus de deux ans de suspension. L’Opération Marhaba, également annulée en 2020 et 2021, est actuellement en cours de préparation. Il ne reste plus que la réouverture des frontières terrestres à Ceuta et Melilla pour que la circulation des personnes et des biens soit totalement rétablie entre les deux pays.

En attendant, le retour à la normale suscite la joie des Marocains résidant à l’étranger et notamment en Espagne, qui n’ont pas revu leurs proches depuis mars 2020. « C’est une très bonne nouvelle. Cela fait plus de deux ans que je n’ai pas rendu visite à mes proches. Et voyager en bateau est bien meilleur qu’en avion, car on peut transporter bien plus de choses », a confié à La Razón, Abdelkhalek Najmi, un jeune Marocain résidant à Grenade depuis cinq ans.

À lire : MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

Pour cet originaire de Tanger, la suspension de l’Opération Marhaba pendant deux années consécutives (2020 et 2021) a entraîné une augmentation record des transferts de fonds des MRE vers le Maroc. Ces derniers ne pouvant se déplacer, étaient obligés d’envoyer de l’argent à leurs proches par les canaux officiels. « Avec les billets d’avion hors de prix et l’exigence du PCR, nous n’avons pas pu nous rendre au Maroc. Maintenant, ce sera beaucoup plus facile », a déclaré pour sa part, Insaf Boulaala, une Marocaine originaire de Tétouan et assistante sociale à Grenade depuis quinze ans.

La reprise du trafic maritime de passagers enchante aussi des milliers d’Espagnols, hommes d’affaires ou touristes qui avaient l’habitude de se rendre régulièrement au Maroc. « C’est un grand pas vers la normalité pour les Espagnols et les résidents des deux pays qui décident de vivre l’expérience toujours enrichissante de connaître un pays aussi magique » que le Maroc, explique Ana Cabeza, propriétaire d’une agence de tourisme, qui est ravie de reprendre ses activités.

Tags : Liaison maritime - Espagne - Algésiras - Tarifa - Tanger

Aller plus loin

MRE : Algésiras attend avec impatience la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Le port d’Algésiras attend avec impatience la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc, maintenant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara a ouvert une «...

Algésiras souhaite un retour rapide des MRE

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, espère que la prochaine visite au Maroc du ministre des Affaires étrangères, José Manuel...

Près de 4 000 MRE avec véhicules ont embarqué sur les premiers ferries pour le Maroc

Environ 4 000 voyageurs et 922 véhicules ont embarqué lundi à bord des premiers bateaux autorisés à transporter des passagers avec véhicules depuis les ports d’Algésiras et de...

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération...

Nous vous recommandons

L’Europe rejette le vaccin Covishield utilisé au Maroc

Les Marocains ayant reçu le vaccin Covishield fabriqué en Inde, ne peuvent pas se rendre dans les pays de l’Union européenne. Le vaccin indien pourrait avoir des « différences » avec l’original, a fait savoir mercredi, l’Agence européenne des médicaments...

Maroc : l’âge de départ à la retraite plus tardif

Le gouvernement Akhannouch envisage de relever l’âge de la retraite et augmenter le taux de cotisation. Une réforme est à l’étude dans ce sens et les résultats seront présentés à toutes les parties concernées pour examen et...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce fut le cas l’année dernière, le taux de propagation du virus pourrait flamber avec...

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter l’aéroport militaire de Khouribga.

Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de l’exploitation, la diversification de l’offre de service sur le réseau. Ce programme...

L’exploration pétrolière à Tarfaya va générer 100 milliards d’euros au Maroc

Le Maroc pourrait gagner plus de 100 milliards d’euros, soit l’équivalent de son Produit intérieur brut (PIB) actuel, dans l’exploration pétrolière à Tarfaya, près des îles Canaries.

La famille Chaâbi cherche preneur pour sa chaîne hôtelière

En difficulté, la famille Chaâbi envisage de céder les hôtels de sa chaîne Mogador. Le temps des vaches grasses est terminée.

Le Maroc se prépare pour recevoir sa commande de F-16 Block 72

Le Maroc envisagerait de mener certains travaux sur deux de ses grandes bases aériennes afin qu’elles soient capables d’accueillir les F-16 Block 72, dont la commande a été lancée, il y a deux ans.

Le Maroc va échanger ses données fiscales avec l’OCDE dès 2022

Le Maroc va commencer à échanger ses données fiscales avec l’OCDE à partir de l’année prochaine. La mesure fait suite à l’accord signé début juillet sur un impôt mondial minimum de 15 %.

Chelsea : Thomas Tuchel enfonce Hakim Ziyech

Hakim Ziyech est en mauvaise posture à Chelsea. Après les critiques des supporters et des internautes, c’est au tour de Thomas Tuchel d’enfoncer le clou. Samedi, après la rencontre Chelsea-Southampton (3-1), le technicien allemand a donné une conférence...