Maroc-Espagne : les études du tunnel lancées, un nouvel accord attendu pour sa réalisation

11 avril 2023 - 12h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

La reprise des négociations entre le Maroc et l’Espagne au sujet du tunnel devant relier les deux pays via le détroit de Gibraltar, ne concerne que l’étude du projet. La réalisation proprement dite de l’infrastructure fera l’objet d’un nouvel accord bilatéral, a annoncé le ministère espagnol des Transports, de la mobilité et de l’agenda urbain.

La commission mixte hispano-marocaine s’est réunie lundi pour échanger sur ce projet de « liaison fixe du détroit de Gibraltar », à la suite de la réunion de haut niveau tenue à Rabat en février, au cours de laquelle les deux pays ont marqué leur accord pour relancer les études du projet. La rencontre a permis de valider les études menées depuis 2009 par la société espagnole en charge des études (Secegsa), et son homologue marocain, la SNED, fait savoir Europa Press.

« Nous amorçons une nouvelle étape dans la relance du projet », a déclaré la ministre Raquel Sanchez, précisant que cette réunion de la commission mixte consacre aussi la relance des activités de la SECEGSA qui sera chargée de réaliser les études de faisabilité de la liaison intercontinentale pour le transport des télécommunications et de l’énergie. 2,3 millions d’euros serviront à l’actualisation des études du projet, ajoute-t-on.

À lire : Gros doutes sur la faisabilité du tunnel entre le Maroc et l’Espagne

Pour la visibilité du projet, les deux parties ont convenu d’élaborer une stratégie globale et un plan de travail pour les trois prochaines années. La SECEGSA et la SNED étant dédiées à la réalisation d’études depuis leur création en 1981, la construction du tunnel fera l’objet d’un nouvel accord avec le Maroc, conformément aux conventions internationales.

« Cela a un sens politique important qu’après quatorze ans, depuis Tanger en octobre 2009, nous donnions une impulsion aux études d’un projet d’une pertinence géostratégique maximale pour nos pays et pour les relations entre l’Europe et l’Afrique », a souligné la ministre Sanchez, lançant les travaux de la commission mixte.

Sujets associés : Espagne - Télécoms - Maritime - Transport ferroviaire

Aller plus loin

Tunnel du détroit : un gouffre financier pour l’Espagne

L’Espagne a dépensé des millions d’euros dans les études de faisabilité du projet de tunnel ferroviaire la reliant au Maroc dans le détroit. D’énormes ressources ont été...

Un train direct entre Casablanca et Madrid ?

La réalisation d’une liaison ferroviaire entre Casablanca et Madrid est envisageable dans le cadre de la mise en œuvre du projet de tunnel ferroviaire sous le détroit de...

L’Espagne et le Maroc relancent le projet de tunnel dans le détroit de Gibraltar

Le Maroc a nommé jeudi AbdelKabir Zahoud, directeur général de la Société nationale d’étude du détroit de Gibraltar, relevant du ministère de l’Équipement et de l’Eau. De son...

Tunnel entre le Maroc et l’Espagne : rencontre importante à Madrid

Le tunnel qui doit relier le Maroc à l’Espagne via le détroit de Gibraltara été au centre de discussions entre le ministre de l’Équipement et de l’eau marocain, Nizar Baraka, a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Le succès ne se dément pas pour le TGV marocain

Inauguré en 2018, Al Boraq, le Train à grande vitesse marocain, souffle sa quatrième bougie ce mardi 15 novembre. Avec 10 millions de passagers transportés depuis sa mise en service, la grande vitesse affiche un succès remarquable.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.