Recherche

Maroc : l’évasion fiscale fait perdre au Royaume 3,1% du PIB national

© Copyright : DR

2 décembre 2020 - 09h30 - Economie - Par: J.K

Chaque année, le Maroc perd plus de 521 millions de dollars à cause de l’évasion fiscale. Le rapport de l’Alliance mondiale pour la justice fiscale intitulé «  Justice fiscale : état des lieux 2020  », publié le 20 novembre indique que l’évasion fiscale offshore, fait perdre au Royaume près de 70 millions de dollars.

Le Maroc représente moins de 1% de la richesse offshore mondiale avec une richesse offshore de 3,7 milliards de dollars. Cependant, sur le plan national, elle représente 3,1% du PIB du pays. La perte qui découle de la richesse offshore non imposée est de 69,9 millions de dollars. Le pays perd de même par an, 451 millions de dollars, à cause de la fraude fiscale des entreprises. Dans le classement des pays où les îles Caïmans, les États-Unis, la Suisse et Hong Kong sont en tête, le Maroc est le 72ᵉ plus grand facilitateur de l’évasion fiscale et du secret financier dans le monde, fait savoir le rapport. Par ailleurs, la France, Maurice et le Luxembourg, représentent les partenaires commerciaux du Maroc et les plus responsables de cette vulnérabilité, rapporte Panorapost.

À l’instar du Maroc, les États-Unis perdent chaque année, plus de 427 milliards de dollars américains en recettes fiscales, à cause des bénéfices transférés dans des paradis fiscaux par des sociétés multinationales, pour amoindrir leurs impôts et l’action d’individus riches qui camouflent des biens et des revenus non déclarés à l’étranger, pour fuir l’application de la loi. Ainsi, dans le monde, plusieurs pays assistent chaque année, à la disparition de près de 9,2% de leur budget en matière de santé dans les paradis fiscaux.

Pour rappel, les pays sont classés par la Banque mondiale compte tenu du revenu national brut par habitant. Ainsi, sur les quatre groupes dont les pays à revenu faible, à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et de la tranche supérieure et à revenu élevé, les pertes sont encore plus importantes pour les pays à faible revenu comparativement aux pays à revenu élevé. Près de la moitié de la population mondiale appartient aux deux groupes à faible revenu, et l’autre moitié, aux deux groupes à revenu élevé, a indiqué la même source.

Mots clés: PIB , Impôts

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact