Recherche

Maroc : expérimentation réussie de la VAR

© Copyright : DR

17 février 2020 - 23h30 - Sport

La Video Assistant Referee (VAR) a été utilisée, le week-end dernier, lors de la phase retour de la seizième journée du championnat national (Botola). Une expérimentation visiblement réussie.

"Dans au moins trois rencontres, l’utilisation de la VAR a été salvatrice et a pu permettre d’éviter des erreurs qui auraient pu changer le cours du match", a confié à Assabah, Mohamed Lamouajeh, ancien arbitre et actuellement expert en arbitrage.

À l’en croire, la VAR a été judicieusement utilisée lors de la rencontre Renaissance de Berkane et Hassania d’Agadir, qui s’est soldée par un score nul (1-1). Il a fait savoir que cette technique a permis à l’arbitre du match, Karim Sabri, de revenir sur une faute commise par le défenseur du Hassania, Malik Cissé, et de l’expulser de la rencontre. De même, la VAR a permis l’expulsion du joueur de Berkane, Ismail Belmkadem.

Toutefois, il a fait observer que la VAR est quelque peu limitée. En cause, une faute qui aurait pu déboucher sur un penalty en faveur du Wydad, n’a pas été sifflée lors du match opposant le WAC à El Jadida, samedi dernier. Ni l’arbitre de champ, ni l’arbitre de la VAR, en l’occurrence Redouane Jiyed, ne sont revenus sur l’action de Zouhair El Moutaraji. Celui-ci avait été bousculé dans la surface de réparation en fin de première période. "L’arbitre de la VAR doit être en pleine possession de ses moyens et concentré à 100 %", a insisté l’expert.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact