Le Maroc ouvre l’exploration pétrolière à l’Israélien Ratio Petroleum

17 octobre 2021 - 20h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La compagnie israélienne Ratio Petroleum va explorer de potentiels gisements offshore de pétrole et de gaz pour le bloc Dakhla Atlantique. Dans ce sens, elle a signé un accord avec l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM).

La compagnie d’exploration gazière et pétrolière israélienne, Ratio Petroleum Partnership a obtenu auprès du Maroc fin septembre, les droits d’exploration et d’étude exclusif du bloc Atlantique de Dakhla, pour le compte de Ratio Gibraltar, rapporte le site israélien Energia News. Situé le long de la côte atlantique, ce bloc s’étend du littoral jusqu’au front de mer d’une surface de près de 109 000 km ².

À lire : Pétrole : le sous-sol marocain en regorge !

L’entrée en vigueur de l’accord signé entre les deux parties est « soumise à l’approbation du ministère marocain de l’Énergie et des Mines ainsi qu’à l’approbation de la Commission d’audit et de partenariat ». Cet accord est axé sur l’exploration jusqu’à des profondeurs d’eau de 3 000 mètres pour déterminer l’éventuelle présence d’hydrocarbures ou de gaz. Il définit les conditions dans lesquelles Ratio pourrait obtenir des licences d’exploitation et de production de pétrole et de gaz conformément aux résultats de l’étude faite par la compagnie. De même, l’accord fixe les conditions dans lesquelles Ratio Gibraltar ou Ratio Petroleum Partnership pourrait obtenir des licences d’exploitation et de production de pétrole.

Au cas où la compagnie israélienne découvrirait du pétrole à plus de 200 mètres sous les eaux et produirait plus de 500 000 tonnes, l’État marocain prélèvera une redevance de 7 %, et de 3,5 % pour le gaz naturel pour une production de plus de 500 000 mètres cubes conformément au droit marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Pétrole - Gaz

Aller plus loin

Maroc : des incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières

Le Maroc a mis en place une série d’avantages et d’incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières dont l’expertise est essentielle pour l’exploration du pétrole...

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI...

L’exploration pétrolière du Maroc au Sahara inquiète les îles Canaries

Le Maroc vient de conclure un accord avec une entreprise israélienne pour explorer une zone au sud des Canaries, entre Dakhla et la frontière avec la Mauritanie. Des permis ont...

Maroc : l’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les Canaries

Le Maroc vient d’autoriser la société Qatar Petroleum International Upstream L.L.C à poursuivre l’exploration pétrolière dans ses eaux au large de Tarfaya, près des îles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Genel Energy et l’ONHYM ensemble pour l’exploitation du permis Lagzira

La compagnie d’exploitation pétrolière Genel Energy et l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) s’unissent pour exploiter le permis Lagzira.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.