Recherche

Maroc : le FMI appelle à créer de nouvelles taxes

© Copyright : DR

10 novembre 2020 - 19h00 - Economie - Par: K.B

Un rapport du Fonds monétaire international, adressé au chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani, appelle à élargir l’assiette fiscale et à ajouter de nouvelles taxes.

Selon la Situation des Charges Ressources du Trésor (SCRT), le déficit budgétaire au Maroc, à fin septembre 2020, s’est établi à 42,8 milliards, contre 28,5 milliards de dirhams à la même période de l’année dernière. Pour le Haut Commissariat au Plan, l’endettement global du Trésor devrait atteindre 74,4% du PIB en 2020.

La chute imputée en partie à la conjoncture pandémique et à la baisse des recettes fiscales, entraîne une incapacité à faire face à la facture extérieure. Avec le gel des réserves en devises, en raison de la baisse des transferts des MRE, des IDE et du secteur touristique, le gouvernement a fait le choix de recourir à un endettement massif.

Cette situation a poussé l’un des principaux bailleurs de fonds partenaires, le FMI, à recommander l’élargissement de l’assiette fiscale, voire la mise en place de nouvelles taxes pour faire face au déficit. Seulement, souligne le journal El Ousboue, la conjoncture socio-économique ne serait pas favorable à une telle mesure, et risquerait d’avoir un effet boomerang, en menaçant la stabilité sociale.

Mots clés: Transferts des MRE , FMI , Haut Commissariat au Plan (HCP) , Impôts , Déficit

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact