Recherche

Maroc : Près de 9 000 ha alloués aux fruits rouges

© Copyright : DR

12 janvier 2020 - 05h30 - Economie

Le Maroc a triplé sa superficie de culture des fruits rouges. Elle est passée de 3 035 ha en 2009, à près de 9 000 ha au cours des deux dernières années, avec comme conséquence, un bond dans la production moyenne, établie cette année à 197 000 tonnes.

La forte demande de fraises sur le marché européen a contribué à une augmentation significative de la superficie consacrée à ces fruits. Selon les données de l’Union des professionnels marocains des fruits et légumes, la culture de la fraise – qui représente 40 % de la superficie utilisée pour les fruits rouges – constitue la plus grande partie de la superficie réservée aux fruits rouges. En ce qui concerne les framboises, elles sont de plus en plus populaires auprès des producteurs et représentent la deuxième culture importante du Royaume. Quant à la canneberge, elle a une très forte valeur ajoutée au Maroc, puisqu’elle est exportée dans une quarantaine de pays.

Face aux exigences du marché, les producteurs marocains se sont concentrés sur l’amélioration de leurs cultures pour pénétrer les marchés des cinq continents. La plus grosse part des exportations de ces fruits est revenue à l’Union Européenne avec 90% des exportations marocaines de fruits rouges au cours des deux dernières années, indique la même source. La part restante des exportations de fruits rouges est allée aux marchés asiatiques (5%), du Golfe (1,5%) et aux pays de l’Accord de libre-échange d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Europe centrale et orientale (3,5%).

Par ailleurs, le Maroc a intensifié ses efforts pour stimuler les exportations de fruits rouges et pénétrer de nouveaux marchés. Les indicateurs signalent que la production annuelle de fruits rouges au Maroc devrait atteindre environ 197 000 tonnes cette saison, soit une augmentation de 84% par rapport à il y a 10 ans.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact