Le Maroc doit développer fortement le très haut débit

1er juin 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le rapport général de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) remis officiellement, le 25 mai dernier, au roi Mohammed VI, affirme que le numérique est le premier des cinq piliers identifiés par le document pour propulser le développement.

Le numérique est le «  véritable levier de changement et de développement  » du Maroc devant quatre autres piliers non moins importants, a relevé le rapport de la commission spéciale présidée par Chakib Benmoussa, invitant les dirigeants à accorder au numérique un intérêt particulier au plus haut niveau.

Selon les informations de La Vie Eco, la CSMD a recommandé que le Maroc adopte une stratégie numérique qui doit être «  un catalyseur de transformation structurantes et à fort impact  ». Cela passe relève la même source, par la mise en place d’infrastructures numériques de haut débit et très haut débit fixe et mobile et leur extension à l’ensemble du territoire.

«  Ce qui n’est pas pour déplaire à la communauté des défenseurs de la cause de la transformation numérique au service du développement humain qui a accueilli le rapport de la CSMD avec une grande satisfaction  », fait observer La Vie Eco dans son numéro hebdomadaire.

Les 35 membres de la commission spéciale ont souligné par ailleurs que le succès du projet de transformation numérique dépend essentiellement de la légitimité technique et institutionnelle de l’organe qui va conduire ce vaste chantier. Dans le cadre de cette configuration, l’Agence de développement du numérique (ADD) devrait s’assurer de la mise en œuvre des projets, soit un simple rôle d’exécution.

À cet effet, la Commission lance un appel d’urgence pour l’extension du haut et très haut débit fixe et mobile à l’ensemble du territoire, afin de réduire la fracture numérique révélée par la crise sanitaire. «  La connexion de l’ensemble des équipements publics sur tout le territoire, dans les hôpitaux et les écoles, doit être assurée et fonctionnelle, y compris en milieu rural  », conclut la Commission Benmoussa.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Internet - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Haut débit internet : le Maroc en tête en Afrique du Nord

En dépit des avancées record enregistrées par certains pays, comme la Libye et l’Algérie, le Maroc conserve la première place des pays de l’Afrique du Nord qui offrent la...

La commission Benmoussa dépose son rapport au roi Mohammed VI fin janvier 2021

La commission spéciale chargée d’élaborer le nouveau modèle de développement du Maroc a terminé ses consultations. Le rapport, actuellement en phase de finalisation de...

La commission Benmoussa dépose son rapport au roi Mohammed VI vendredi

Le Maroc est en quête d’un nouveau modèle de développement. C’est Chakib Benmoussa, le président de la Commission spéciale chargée d’élaborer le rapport sur ce document qui va...

5G : Huawei et Ericsson se disputent le Maroc

Choisir un équipementier pour la mise en place des premières infrastructures 5G au Maroc va bien au-delà de l’aspect technique. Il met également en évidence des enjeux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Maroc : fin des frais pour le paiement des factures sur internet

Les opérateurs économiques qui continuaient à prélever les frais de service à leurs clients lors des règlements des factures par voie électronique, ont mis fin à cette pratique, a annoncé mardi le Conseil de la concurrence.

Maroc : ces régions oubliées de l’internet

Lors d’un débat organisé par le Parti Authenticité et Modernité (PAM), Ghita Mezzour, ministre de la transition numérique et de la réforme de l’administration, a révélé la part du territoire marocain sans couverture internet.

Le Maroc s’oriente vers une administration sans papier avec une nouvelle plateforme numérique

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique entend développer une plateforme dénommée « le compte numérique de l’usager » pour améliorer la qualité des services de l’administration aux usagers.

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....