Recherche

Maroc : un homme vend « l’honneur » de sa fille à 20 000 dirhams

© Copyright : DR

5 octobre 2020 - 18h00 - Société

Un homme a préféré retirer la plainte déposée contre l’agresseur de sa fille, contre la somme de 20 000 dirhams (environ 2000 euros). L’histoire a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Dans une attestation sur l’honneur adressée au procureur général à Meknès, le père de famille aurait déclaré qu’un arrangement à l’amiable avait été convenu avec l’agresseur de sa fille. Ce dernier, qui n’est autre que le professeur de la victime, lui aurait promis le mariage.

Pour la défense de l’accusé, l’attestation publiée sur les réseaux sociaux porte à confusion, surtout que le professeur affirme n’avoir jamais remis d’argent à la plaignante. Celle-ci avait renoncé à la plainte sans contrepartie financière.

Sur les réseaux sociaux, cette transaction fait polémique. Certains ont dénoncé vigoureusement l’attitude du père, qui aurait sacrifié l’honneur de sa fille pour « quelques dirhams ».

Mots clés: Meknès , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact