Maroc : une dizaine de hooligans arrêtés après un match de football

13 février 2020 - 20h51 - Sport - Ecrit par : I.L

Les violences post-match FAR-RCA ont entraîné 13 interpellations et des dizaines de blessés dans le rang des forces de l’ordre et des hooligans.

Selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ces personnes interpellées, ont été placées en garde à vue pour leur implication présumée dans des actes de vandalisme et de destruction de biens publics et privés, de possession d’armes blanches et fumigènes et de violences à l’encontre des fonctionnaires publics, peu après la fin du match.

Outre les 22 hooligans blessés, quelques éléments des forces de l’ordre, dont 3 policiers et 2 pompiers, ont été également victimes de blessures légères.

D’après la même source, ces troubles survenus après la fin de la rencontre, à l’extérieur du Complexe Moulay Abdellah de Rabat, ont aussi causé d’importants dégâts matériels. Au total, 19 véhicules de sécurité, un camion de la protection civile, une ambulance et 6 voitures de particuliers, ont été dégradés.

Par ailleurs, les recherches et les investigations policières se poursuivent pour identifier l’ensemble des individus impliqués dans ces actes de vandalisme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Raja Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Hooliganisme - FAR Rabat - Violences et agressions

Aller plus loin

Le TP Mazembe perturbé par un supporter du Raja

Les éléments de la police de Casablanca ont interpellé un supporter du Raja pour avoir perturbé la délégation du TP Mazembe sur son lieu de résidence.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.