Maroc : un célèbre imam en prison pour crimes sexuels

17 juin 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Accusé d’avoir exploité sexuellement des femmes — certaines sont mariées — à qui il promettait la guérison, un célèbre imam pratiquant la roqya chariya a été arrêté à Tlat Loulad, puis placé en détention préventive.

Tout est parti d’une simple coïncidence. En fouillant le téléphone de son épouse, un homme tombe sur des messages intimes à connotation sexuelle envoyés par l’imam. Il porte plainte contre celui-ci à la gendarmerie royale et dépose le téléphone de sa conjointe comme preuve à conviction, rapporte le quotidien Assabah. Les autorités convoquent le cheikh. Lors de son interrogatoire, les enquêteurs découvrent ses pratiques sexuelles contre sept femmes, dont deux mariées. Elles ont été aussi entendues par les éléments de la gendarmerie royale.

À lire : Maroc : l’imam de Berkane qui a abusé de plusieurs femmes condamné à 10 ans de prison

Mercredi, le procureur du roi près le tribunal de première instance de Khouribga a décidé de placer le mis en cause en détention préventive. Poursuivi en état d’arrestation, il devra bientôt répondre des crimes qu’il aurait commis contre les femmes qui l’ont consultée pour des séances de sorcellerie qu’il effectue à son domicile situé à côté de la mosquée.

Sujets associés : Prison - Sexualité - Arrestation

Aller plus loin

Roqya au Maroc : Enquête sur des abus sexuels au nom de l’exorcisme

Des Marocaines racontent le calvaire qu’elles ont vécu lors des séances de roqya, exorcisme destiné à chasser les djinns, qui finissent souvent par des abus sexuels et du...

Maroc : un imam arrêté pour viol sur mineurs

Accusé du viol d’un enfant de 12 ans et de sa sœur de 7 ans, un imam marocain risque jusqu’à 20 ans de prison. Les deux mineurs étudiaient dans son école coranique.

Maroc : un imam en prison pour viol

Un imam a été condamné à huit ans de prison ferme pour le viol d’une jeune malvoyante par le Tribunal de première instance de Rabat. Le religieux aurait attiré la jeune fille...

Maroc : deux enfants victimes d’abus sexuels de la part d’un imam à Agadir

Accusé d’abus sexuels, un imam officiant dans une mosquée du douar d’Aït Ibrahim relevant de la commune de Sidi Bouali, à Tiznit, a comparu devant la Cour d’Appel d’Agadir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.