Pour faire baisser le prix de la viande, le Maroc importe des bovins du Brésil

5 février 2023 - 09h50 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc se prépare à accueillir des navires chargés de 30 000 têtes de bovins provenant du Brésil et de l’Uruguay pour tenter de faire face à la hausse continue du prix constatée depuis plusieurs mois.

Cette annonce faite par le président de la Fédération Interprofessionnelle des Viandes Rouges (Fiviar) vient soulager la filière de l’abattage qui a été confrontée à une baisse de l’offre locale de bovins. Les coûts de production ont flambé en raison de la sécheresse et de la hausse des prix des aliments pour le bétail.

A lire : L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

« Les premiers bateaux de bovins importés du Brésil devraient arriver dans 15 à 20 jours. On espère surtout que ce lot permettra de freiner la tendance haussière », a déclaré M. Karimine.

Ces importations font partie des mesures prises par le gouvernement pour améliorer la disponibilité de la viande rouge sur le marché local. Actuellement, le kilogramme de viande bovine se négocie à 110 dirhams, voire beaucoup plus à certains endroits, contre un tarif moyen de 70 dirhams en octobre dernier. Les premiers navires devraient arriver dans les prochaines semaines et les attentes sont élevées quant à leur capacité à freiner la hausse des prix.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Uruguay - Brésil - Alimentation - Inflation

Aller plus loin

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Les bovins du Royaume-Uni et leur viande indésirables au Maroc

La douane marocaine vient d’interdire, pour une période d’un an, l’importation des bovins et leur viande en provenance du Royaume-Uni et de l’Irlande du Nord.

Pénurie de viande rouge : le Maroc fait appel à l’Australie

Face à la pénurie de viande rouge provoquée par une grave sécheresse qui affecte son secteur de l’élevage, le Maroc se tourne vers l’Australie pour importer du bétail. Une...

Casablanca : saisie de plusieurs tonnes de viandes avariées

Environ huit tonnes de viandes avariées destinées à être écoulées dans les souks hebdomadaires ont été saisies par la gendarmerie royale de Casablanca. Plusieurs élus communaux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Maroc : bonne nouvelle pour les salariés

Le projet de décret concernant une révision du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du salaire minimum agricole garantie (SMAG) a été validé par le conseil de gouvernement.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.