Maroc : une intoxication envoie une vingtaine d’élèves à l’hôpital de Ouezzane

31 mai 2024 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Dix-neuf élèves d’un groupe scolaire à Zoumi, dans la province de Ouazzane, ont été victimes d’une intoxication alimentaire mercredi dernier après avoir consommé des sandwichs achetés dans un snack situé près de leur établissement.

Selon le journal Assabah, les élèves ont ressenti des maux de ventre peu de temps après avoir mangé les sandwichs. Alertés par l’établissement scolaire, les services de la protection civile et de la gendarmerie royale se sont rapidement rendus sur place. Les élèves ont été transférés d’urgence à l’hôpital Abou al qasim al Zahrawi pour y recevoir des soins.

A lire : Maroc : Deux morts et 24 intoxications alimentaires à Marrakech, l’ONSSA interpellé

Le propriétaire du snack incriminé a été interpellé et une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de l’intoxication. Les premières investigations indiquent que les sandwichs pourraient avoir été contaminés par les sauces utilisées, dans un contexte de forte chaleur et de possible non-respect de la chaîne du froid.

Fort heureusement, tous les élèves ont pu quitter l’hôpital le soir même après l’amélioration de leur état.

Cet incident n’est pas sans rappeler d’autres cas d’intoxication alimentaire survenus dans la province de Ouazzane ou encore à Marrakech où plusieurs personnes sont décédées après avoir consommé des repas dans un snack. Le propriétaire de ce restaurant a été arrêté par la police et son procès devrait avoir lieu dans les prochains jours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ouazzane - Santé

Aller plus loin

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Intoxications massives à Marrakech : quelles mesures pour protéger les consommateurs ?

Le conseiller Khalid Es-Satte, représentant de l’Union nationale du Travail au Maroc (UNTM), s’inquiète de l’intoxication alimentaire massive de à Marrakech et demande au...

Deuxième intoxication alimentaire en moins d’un mois à Marrakech

Encore une intoxication alimentaire à Marrakech, la deuxième en moins d’un mois. Cinq personnes ont été admises à l’hôpital après avoir consommé un repas dans un snack d’un...

Intoxication alimentaire mortelle à Marrakech : la justice a rendu son verdict

Le tribunal de première instance de Marrakech a infligé, lundi 1er juillet 2024, une peine de prison ferme au propriétaire du snack-bar du quartier Mhamid où 26 personnes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Plages au Maroc : l’embarrassante absence de toilettes publiques

Au Maroc, la plupart des plages sont dépourvues d’infrastructures sanitaires (toilettes, douches, centres de secours…). Une situation qui crée des désagréments aux touristes et aux MRE, surtout pendant la saison estivale.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.