Recherche

Le Maroc répond à l’Iran et au Hezbollah

© Copyright : DR

2 mai 2018 - 18h15 - Maroc

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a diffusé cet après-midi un communiqué dans lequel il a souhaité apporter des précisions et des clarifications suite aux communiqués et démentis diffusés par le Hezbollah libanais et l’Iran.

« Le Royaume du Maroc a été parmi les rares pays musulmans à rétablir ses relations diplomatiques avec la République Islamique d’Iran », indique le communiqué, précisant que l’ambassadeur du royaume « a rejoint son poste à Téhéran, en novembre 2016, la crise avec certains pays arabes et occidentaux était déjà à son paroxysme ».

« Le Maroc a démontré, dans plusieurs crises régionales et internationales, que ses positions sont prises de manière indépendante. Elles correspondent à ses principes et répondent à ses propres évaluations », ajoute le ministère.

Et d’affirmer que le royaume « a présenté des preuves irréfutables et détaillées, y compris à l’Iran, sur le rôle du Hezbollah, avec l’implication de l’Ambassade iranienne à Alger, dans des actions de formation militaire, de livraison d’armes et d’entraînement à des opérations de guérillas urbaines. Au lieu de répondre à ces faits, ces milieux, cherchent à recourir à des "arguments" sans fondements.

« Poussant l’aberration à son comble, les séparatistes du Polisario sont allés jusqu’à lier la position souveraine marocaine à l’adoption de la dernière résolution du Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain », lit-on encore sur le communiqué.

Mots clés: Iran , Polisario , Liban , Sahara Marocain , Nasser Bourita , Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact