Recherche

Maroc : les raisons de l’augmentation du budget 2021 de la défense

© Copyright : DR

28 novembre 2020 - 15h30 - Economie

Abdellatif Loudiyi, ministre marocain délégué auprès du chef de gouvernement, chargé de l’Administration de la Défense a évoqué les raisons de l’augmentation du budget 2021 de son département.

Le PLF 2021 prévoit une légère augmentation du budget de la Défense nationale. Ce budget passe ainsi de 45,4 milliards de dirhams en 2020 à 47,4 milliards de dirhams en 2021, soit une augmentation de 4%. Face à la commission des affaires étrangères et de la défense nationale, le ministre a expliqué que les contraintes imposées par la crise sanitaire liée au coronavirus ont été prises en compte lors de l’élaboration de ce budget. D’où, cette légère augmentation.

Au dire de M. Loudiyi, «  ce budget traduit les efforts déployés par son département et tient compte des moyens financiers disponibles pour que les FAR accomplissent, dans les meilleures conditions, les différentes missions qui leur sont confiées et modernisent leur matériel et leurs équipements  ».

Les données du département indiquent que la masse salariale réservée aux fonctionnaires de cette administration s’élève à 35,1 milliards de dirhams, ce qui représente une augmentation de 2 milliards de dirhams par rapport à l’année précédente.

Avec cette hausse, la troisième tranche de l’augmentation des salaires des fonctionnaires civils et militaires approuvée par le gouvernement en 2019 (soit 13 milliards de dirhams) sera couverte. Mieux, la participation de l’État (0,3 milliard de dirhams) dans les systèmes de protection sociale et des retraites ainsi que les salaires et les indemnités de 4 200 nouveaux postes (0,3 milliard de dirhams) consignés dans la loi de Finances 2021 sera effective.

Dans ce budget, une enveloppe de 7,2 milliards de dirhams a été affectée à la rubrique matériels et dépenses diverses : 1,5 milliard pour la régularisation des nouveaux adhérents à la Fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et anciens combattants et 5,7 milliards de dirhams pour la mutuelle des FAR, les factures d’eau, d’électricité et de télécommunications ainsi que les aides programmées en faveur des hôpitaux militaires et autres établissements relevant de l’administration de la défense.

Une partie de ce budget servira à la gestion du service militaire obligatoire pour la promotion de 2021 ainsi que les frais de carburant, d’entretien et de réparation des matériels. Le reliquat prendra en compte les dépenses de gestion des FAR dans toutes ses composantes ainsi que les loyers des logements de fonction et les dépenses engendrées par l’intervention humanitaire des Forces armées royales à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

Mots clés: Abdellatif Loudiyi , Budget , Loi de finances (PLF 2021 Maroc) , Défense - Armement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact