Le Maroc bientôt dans le top 50 des meilleures économies du monde

17 avril 2021 - 19h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Le Maroc a réalisé des bonds qualitatifs au plan économique au cours des dix dernières années, et ambitionne de figurer sur la liste des 50 meilleures économies mondiales.

Selon le site d’information arabe Sky News, le Maroc entend faire partie des 50 meilleures économies du monde dans le domaine des affaires en 2021. Actuellement, il lui manque seulement 3 points pour réaliser cet objectif. L’année dernière, le royaume a occupé la 53ᵉ place sur 190 pays dans le rapport Doing Business de la Banque mondiale, en gagnant 7 points par rapport à 2019.

Ce classement mondial est réalisé sur la base de plusieurs indicateurs liés à l’amélioration du climat des affaires dont le transfert de propriété, la création d’entreprises, le commerce transfrontalier, etc., précise Sky News, rappelant les reformes engagées depuis 2010 par le Maroc pour améliorer l’environnement des affaires, notamment la mise en place d’une commission mixte public privé dont l’objectif est de simplifier les procédures administratives, d’améliorer la transparence et de moderniser le droit des affaires, la création de zones de libre-échange, la fourniture d’installations et d’exonérations fiscales aux investisseurs, la création d’une place financière internationale à Casablanca…

Pour le site, le Maroc pourrait intégrer cette année la liste des 50 meilleures économies du monde en termes d’amélioration du climat des affaires, ajoutant que l’atteinte de cet objectif devrait aider le royaume à attirer davantage d’investissements étrangers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Croissance économique - Doing Business

Aller plus loin

Maroc : l’Etat garantit 50 milliards de dirhams de crédits pour la relance de l’économie

Au 4 décembre 2020, près de 50 milliards de dirhams ont été mobilisés au titre des crédits garantis, dans le cadre du plan de relance de l’économie nationale. C’est le ministre...

Doing business : le Maroc s’éloigne du top 50

Longtemps décidé à rejoindre le top 50 du classement du Doing business, le Maroc semble s’en éloigner. La crise sanitaire due au coronavirus et certains paramètres risquent de...

Mohamed Benchaâboun sacré meilleur ministre des finances de l’année

Mohamed Benchaâboun, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a été désigné, mercredi, Ministre des Finances de l’année du continent africain.

La crise sanitaire aura de graves répercussions sur l’économie marocaine

Le Fonds Monétaire International (FMI), vient de publier au titre de l’article IV de ses statuts, le rapport lié aux consultations de 2020 au Maroc. Ces consultations sont...

Ces articles devraient vous intéresser :

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...