Maroc : le verdict de la « mendiante de luxe » est connu

31 mars 2021 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le tribunal de première instance d’Agadir a condamné cette semaine la mendiante de luxe qui roulait dans un véhicule 4x4, à 6 mois de prison ferme.

La « mendiante de luxe », originaire de la ville de Salé et mère de trois enfants, était poursuivie en état d’arrestation. À en croire ses proches, elle avait émigré en Italie pour rejoindre son mari, décédé plus tard dans un accident de la circulation. Pour subvenir aux besoins de sa famille, elle s’est lancée dans le commerce avant d’être rattrapée par la crise sanitaire.

Ruinée, elle est devenue «  mendiante  »  malgré elle. Elle arborait un voile intégral pour cacher son identité et faisait croire à sa famille qu’elle avait trouvé un emploi. Son secret a été révélé dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux où on pouvait la voir en train de changer ses vêtements et de rouler dans une voiture de luxe.

Arrêtée le 5 mars par le Caïd de l’arrondissement d’Aït Ourir, elle a été transférée à la gendarmerie de Taghazout. Au moment de son arrestation, elle avait sur elle un sac en plastique comportant des médicaments, deux téléphones et des revenus issus de la mendicité.

Sujets associés : Agadir - Droits et Justice - Prison - Mendicité

Aller plus loin

Qui est la « mendiante de luxe » arrêtée près d’Agadir ? (vidéo)

Non loin du cliché ordinaire des mendiants, cette femme tombée dans les filets des éléments de la gendarmerie royale, roule en 4 × 4, et a fait de la mendicité un métier qui lui...

Elle se fait passer pour une mendiante pour écrire un livre

L’ancienne adjointe du maire de la Commune d’Evere à Bruxelles, la romancière marocaine Fatiha Saidi, s’est mise dans la peau d’une mendiante, pour les besoins de son livre qui...

Agadir : le procès de la « mendiante au 4x4 » reporté

Le procès de la fausse mendiante apparue récemment dans une vidéo à bord d’une voiture de luxe dans la capitale de Souss est une fois encore reporté. Ce renvoi qui est le...

Maroc : la mendiante roulait en 4x4 dernier cri

C’est à Ait Aourir, à une dizaine de kilomètres d’Agadir que la mendiante au riche patrimoine a été interpellée vendredi dernier. Roulant en 4x4 flambant neuf, l’arnaqueuse...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.