Agadir : le procès de la « mendiante au 4x4 » reporté

21 mars 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le procès de la fausse mendiante apparue récemment dans une vidéo à bord d’une voiture de luxe dans la capitale de Souss est une fois encore reporté. Ce renvoi qui est le troisième, est prévu pour le 25 mars.

Deux raisons expliquent cette décision du tribunal de première instance de la ville d’Agadir. D’abord la tenue de l’audience à distance par ces temps de pandémie n’a pu se tenir, à cause d’une panne technique. Et puis, ce report va permettre la convocation des déclarants.

Il est reproché à la mise en cause, qui est poursuivie en état d’arrestation, de s’être adonnée à la mendicité pour faire face à ses difficultés financières, en usant de mensonges. Parfois cachée sous un voile intégral ou une djelaba, elle déplaçait son véhicule loin de sa maison, laissant les siens croire qu’elle partait travailler.

La « mendiante », qui est propriétaire d’un 4X4, serait native de la ville de Salé en 1979, résidant dans un quartier au nord d’Agadir où elle fait des études jusqu’au secondaire.

Émigrée en Italie dans le cadre du regroupement familial, et mère de trois enfants, elle est devenue veuve suite au décès de son mari dans un accident de la circulation. Pour faire face à ses charges familiales, elle s’est lancée dans le commerce et les affaires, avant d’être mise à mal par la crise sanitaire et la fermeture des frontières.

Sujets associés : Agadir - Droits et Justice - Procès - Mendicité

Aller plus loin

Maroc : elle louait son bébé à un professionnel de la mendicité

Deux individus, une jeune femme et un jeune homme, ont été interpellés samedi et traduits devant le parquet général de Rabat, pour leur implication présumée dans une affaire de...

Qui est la « mendiante de luxe » arrêtée près d’Agadir ? (vidéo)

Non loin du cliché ordinaire des mendiants, cette femme tombée dans les filets des éléments de la gendarmerie royale, roule en 4 × 4, et a fait de la mendicité un métier qui lui...

Maroc : le verdict de la « mendiante de luxe » est connu

Le tribunal de première instance d’Agadir a condamné cette semaine la mendiante de luxe qui roulait dans un véhicule 4x4, à 6 mois de prison ferme.

Maroc : la mendiante roulait en 4x4 dernier cri

C’est à Ait Aourir, à une dizaine de kilomètres d’Agadir que la mendiante au riche patrimoine a été interpellée vendredi dernier. Roulant en 4x4 flambant neuf, l’arnaqueuse...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...