Maroc : verdict dans l’affaire de la mineure violée qui s’est suicidée

12 décembre 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le tribunal de première instance de Safi a condamné jeudi un infirmier à cinq ans de prison ferme et au paiement de 80 000 dirhams de dommages-intérêts à la famille de la fille qu’il a violée à Youssoufia en août dernier et qui s’est suicidée par la suite en raison de troubles psychologiques.

La famille de la victime, résidant à Youssoufia a retrouvé son corps dans sa chambre en août dernier. Le ministère public compétent a demandé une autopsie pour déterminer la cause de son décès. Selon le rapport médico-légal, la jeune fille avait été agressée sexuellement avant de se donner de la mort en consommant de l’acide nitrique.

À lire  : Maroc : #TaAnaMeToo, pour qu’aucune femme violée ne se taise (vidéo)

Une enquête a été ouverte sur ordre du procureur du roi près la cour d’appel de Safi. Les premiers résultats indiquent que la victime avait été violée par un ancien infirmier à la retraite qui était en fonction dans un hôpital de Youssoufia.

Sujets associés : Youssoufia - Pédophilie - Suicide - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : Violée et tuée à 2 ans par son oncle

Une fillette de deux ans a été violée et assassinée par son oncle à Bir Jdid, dans la région de Doukkala. Raison invoquée par l’oncle-violeur, il reprochait à sa nièce d’être...

Maroc : #TaAnaMeToo, pour qu’aucune femme violée ne se taise (vidéo)

En plus d’avoir été brisées physiquement et psychologiquement, les victimes de viol au Maroc, sont susceptibles d’être accusées d’avoir eu une relation sexuelle hors mariage et...

Maroc : une enfant de 4 ans ans violée par un imam à Sidi Kacem

Une nouvelle affaire de viol sur mineur au Maroc. Un imam vient d’être arrêté par les services de gendarmerie pour le viol d’une enfant de quatre ans.

Maroc : une fillette kidnappée et violée dans un cimetière abandonné à Settat

Les parents sont encore sous le choc après l’enlèvement de leur fille âgée de 13 ans, samedi dernier à Settat, alors qu’elle se rendait à l’école. La jeune fille a été violée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.

Horreur en Espagne : une Marocaine tente d’assassiner ses trois enfants

Deux enfants d’origine marocaine, victimes d’une tentative de meurtre de la part de leur propre mère, se trouvent dans un état grave mais stable en soins intensifs à l’hôpital universitaire de Navarre, dans le nord de l’Espagne. Leur sœur, moins...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.