Safi : un avocat condamné pour viol sur sa secrétaire, une mineure

1er février 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Safi a condamné un avocat à deux ans de prison ferme assortie d’une amende pour viol et agression sexuelle sur sa secrétaire, une mineure de 15 ans.

La victime vit avec sa mère dans les encablures du bureau de l’avocat, dans la commune de Jamaat Shaim. Ce dernier lui a proposé un travail dans son cabinet en contrepartie d’un salaire mensuel de 1 500 DH, rapporte Assabah. L’adolescente de 15 ans a accepté l’offre ignorant le danger auquel elle s’exposait. Son patron lui a imposé un rapport sexuel dans une chambre aménagée au sein du cabinet. Elle sera violée. L’avocat “violeur” lui a remis 50 DH pour qu’elle garde le silence.

À lire : Un avocat radié du barreau pour un post sur Facebook

L’adolescente finira par raconter le viol à sa mère. Cette dernière a immédiatement saisi la brigade de gendarmerie de Jamaat Shaim. L’élément de preuve irréfutable est le rapport médical qui relève des traces de violences sexuelles récentes et une perte de virginité. L’avocat sera interpellé puis auditionné devant le substitut du procureur général du roi près la Cour d’appel de Safi, en présence du bâtonnier du barreau de Safi et de certains membres du Conseil.

À lire : Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Lors de son audition, la victime a confié aux enquêteurs qu’elle avait déjà perdu sa virginité avant le viol. La brigade de gendarmerie royale a arrêté l’auteur et l’a déféré devant le parquet compétent. Quant à l’avocat, il a été poursuivi en état de liberté provisoire. Il a écopé de deux ans de prison ferme assortie d’une amende devant la Chambre criminelle près la Cour d’appel.

Sujets associés : Safi - Prison - Sexualité - Violences et agressions

Aller plus loin

Un violeur en série arrêté à Casablanca

Les éléments du deuxième district de Sidi Moumen, à Casablanca, ont arrêté un individu qui abusait de plusieurs fillettes âgées de 10 à 11 ans.

Maroc : un ancien député condamné pour viol sur mineure

La chambre criminelle de première instance de la cour d’appel de Fès vient de condamner à 5 ans de prison l’ancien député Rachid El Fayek pour le « viol » d’une mineure...

Idriss, 15 ans, sauve une adolescente d’une tentative de viol près de Bordeaux

La police nationale a remercié et félicité Idriss, 15 ans, le jeune héros qui a empêché un homme de 49 ans de violer une fille de 13 ans à Cenon, en Gironde, le 3 février dernier.

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...