Maroc : un parlementaire risque la prison pour viols sur mineure

20 janvier 2022 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un député membre du Rassemblement national des indépendants (RNI) et président de commune a été auditionné et cité à comparaître le 22 février prochain pour une affaire d’agression sexuelle. La victime est non seulement mineure mais souffre également de déficience mentale.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, le juge d’instruction en charge de cette affaire a demandé que des investigations détaillées soient menées afin qu’il n’y ait aucune zone d’ombre. L’affaire a éclaté suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle la victime soutient avoir été violée par le parlementaire durant l’été 2020.

À lire : Tanger : deux Espagnols accusés d’abus sexuels sur des mineurs

Le député aurait fait pression sur la victime, membre de l’organisation de la jeunesse du part, mais l’affaire s’est ébruitée. Certains membres de la même organisation y ont vu une opportunité de se faire de l’argent et ont fait chanter le parlementaire. Selon le quotidien, ils lui auraient extorqué des sommes importantes.

À lire : Tanger : le fkih accusé d’abus sexuels sur mineures arrêté et placé en détention

Le parlementaire pensait être tiré d’affaire, mais c’est sans compter avec la détermination du procureur qui a décidé d’examiner de plus près le désistement de la jeune femme, et exigé l’ouverture d’une enquête pour connaître les raisons pour lesquelles la victime a déposé une plainte et l’a ensuite retiré.

À lire : Maroc : plaidoyer pour renforcer les droits des victimes de violences sexuelles

Après audition du député, le tribunal de première instance s’est penché sur l’affaire. Pour le procureur général, il n’y a pas eu viol avec violence, mais abus sexuels multiples sur une mineure. C’est donc de cette accusation que répondra le député RNI dans un mois.

Sujets associés : Fès - Procès - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Violences et agressions

Aller plus loin

Une insulte coûte 2000 dirhams à un député marocain

Abdelouahed Messaoudi, député et président du conseil communal de Tanger sous l’égide du PAM, a été sanctionné par la justice. Condamné par le tribunal de première instance de...

Maroc : plus de 200 enfants victimes de viol en 2021

En 2021, l’Association « Touche pas à mon enfant » a traité sur le plan national 264 dossiers de viols ou d’agression d’enfants.

La Roqia char’iya au Maroc : entre violences physiques et abus sexuels

La guérison des "maux occultes", ou "médecine prophétique", prend des proportions alarmantes au Maroc. Prétextant combattre la sorcellerie et le mauvais œil, ceux qui pratiquent...

La fille qui ne joue plus : les violeurs presque impunis au Maroc

Une fille marocaine de 11 ans, violée à plusieurs reprises par trois hommes il y a deux ans, est tombée enceinte après cette agression et a accouché. Son père a porté plainte et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Rachid Talbi Alami prend la défense d’Akhannouch, en insultant les Marocains

Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants et membre du bureau politique du RNI, a réagi à la campagne massive menée sur les réseaux sociaux, contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Polémique après les propos d’un député RNI sur le roi Mohammed VI

Alors qu’il prenait la défense du gouvernement, un député du Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir, a, lors de la discussion sur la flambée des prix, fait une déclaration pour le moins polémique sur le roi Mohammed VI.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.