Recherche

Le Maroc prié de rapatrier ses mineurs illégaux en Espagne

© Copyright : DR

1er octobre 2020 - 09h20 - Société

L’Espagne veut renvoyer dans leur pays des centaines d’enfants marocains illégalement présents sur son territoire. Ainsi, Madrid saisit toutes les instances judiciaires et consulaires marocaines pour mettre fin au phénomène des migrants mineurs.

L’administration espagnole, qui a noté un repli des migrants en provenance du Nord du Maroc, notamment, au cours des trois derniers mois, réagit face au nombre croissant d’enfants marocains non accompagnés sur son territoire.

Selon les statistiques de l’UNICEF, le nombre d’enfants marocains présents illégalement sur le territoire espagnol s’élève à 9 000 environ, soit 68% du nombre total de mineurs placés dans les centres d’accueil en Espagne.

A en croire Madrid, les données émanant des services de migration à Sebta et Mellilia signalent 296 demandes adressées par le gouvernement central aux autorités consulaires marocaines en 2019 et 107 au cours du premier trimestre de 2020, soit quelque 403 demandes de rapatriement adressées aux autorités marocaines par leurs homologues espagnoles, de janvier 2019 à mars 2020.

Le Maroc n’a pas donné suite à ces demandes, déplorent des sources officielles à Madrid.

Mots clés: Espagne , Ceuta (Sebta) , Immigration clandestine , Rapatriement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact