Recherche

L’Unicef s’empare du dossier des mineurs marocains agressés en Espagne

© Copyright : DR

6 février 2021 - 06h40 - Monde - Par: I.L

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) veut joueur sa partition dans le dossier des mineurs marocains non accompagnés maltraités aux îles Canaries. L’institution onusienne a plaidé pour que la prévention et la lutte contre le racisme et la xénophobie soient renforcées.

Dans un communiqué parvenu à Bladi.net, l’UNICEF a demandé ce vendredi 5 février l’intensification de la prévention et la lutte contre le racisme et la xénophobie suite à la « stigmatisation préoccupante » dont souffrent les mineurs migrants non accompagnés dans l’archipel, rapporte EFE.

L’agence onusienne estime que le nombre de mineurs étrangers au sein du système de protection a plus que quadruplé l’année dernière. À fin janvier 2020, 2 652 mineurs sont venus principalement du Maroc, du Mali et du Sénégal aux îles Canaries, a-t-elle précisé.

L’institution onusienne avait souhaité que l’Espagne lance des « plans d’urgence efficaces » afin de répondre rapidement et de manière efficiente aux besoins des enfants migrants aux points d’entrée en Espagne. Dans ce cadre, elle propose une préparation en amont et la mise en place de plan technique, résidentiel et budgétaire pour pouvoir le développer correctement lorsque la contingence se présente.

Elle propose également d’adopter un plan d’action national pour la prise en charge et l’intégration de ces enfants et adolescents. Il sera coordonné par un organe politique de haut niveau et bénéficiant du soutien et de la participation de tous les ministères concernés et des communautés autonomes.

Mots clés: Espagne , Unicef , Enfant

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact