Le Maroc ouvre ses frontières, mais à certaines conditions

6 septembre 2020 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, Nasser Bourita a simplifié la procédure d’accès au Maroc aux ressortissants étrangers détenant une réservation confirmée d’un hôtel. Telle est la bonne nouvelle que le président de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj a annoncée à ses membres.

Les ressortissants étrangers détenant une réservation confirmée d’un hôtel au Maroc peuvent désormais accéder au territoire marocain. "M. Nasser Bourita, à qui je tiens à renouveler mes vifs remerciements, a également donné une suite favorable à la demande de la CGEM relative à l’autorisation d’accès au Maroc des ressortissants étrangers disposant d’une réservation d’hôtel", a écrit M. Alj dans une correspondance adressée aux membres de la confédération. Cette mesure est entrée en vigueur dimanche 6 septembre.

"Ces procédures ne concernent bien évidemment que les ressortissants étrangers non soumis à la formalité du visa", précise le président du patronat. Il a en outre appelé les personnes concernées au respect des mesures sanitaires, notamment l’obligation d’effectuer préalablement les tests requis de dépistage du Covid-19.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) - Nasser Bourita

Aller plus loin

Les frontières espagnoles restent fermées pour les Marocains

Le Bulletin officiel de l’État annonce que les frontières extérieures de Schengen resteront fermées jusqu’au 30 septembre. Ainsi en a décidé le gouvernement espagnol.

Le Maroc rouvre ses frontières aux Algériens

Le Maroc a décidé depuis lundi dernier d’ouvrir partiellement ses frontières aux étrangers, sous conditions. Cette ouverture concerne également les ressortissants algériens.

Le Maroc ouvre ses frontières aux délégations étrangères mais…

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani a donné carte blanche pour l’accès des délégations étrangères au Maroc mais sous certaines conditions.

Royal Air Maroc confirme l’ouverture des frontières aux touristes étrangers

Royal Air Maroc (RAM) a défini les modalités d’accès à ses vols après que le ministre des Affaires étrangères et de la coopération africaine, Nasser Bourita, a autorisé les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Maroc : bonne nouvelle pour les salariés

Le projet de décret concernant une révision du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du salaire minimum agricole garantie (SMAG) a été validé par le conseil de gouvernement.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : statut auto-entrepreneur ou fraude fiscale ?

Les auto-entrepreneurs, statut lancé en 2015, sont peu nombreux à déclarer leurs chiffres d’affaires à la Direction des impôts. Une situation qui préoccupe les patrons marocains et à laquelle pourrait remédier le Projet de loi de finance (PLF) 2023.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.