Recherche

Le Maroc a prononcé 23 condamnations à mort en 2019

© Copyright : DR

24 décembre 2020 - 15h20 - Société - Par: I.L

23 condamnations à mort ont été prononcées au cours de l’année 2019, indique le troisième rapport de la présidence du ministère public. Ces peines ont concerné 16 hommes âgés entre 21 et 45 ans.

Les mis en cause étaient accusés de crimes avec circonstances aggravantes commis contre des adultes et des mineurs, rapporte Assabah. Le rapport a tenu compte de ces circonstances aggravantes pour les cas d’homicide volontaire avec préméditation, d’atteinte à l’intégrité du cadavre, de multiplicité de victimes et de combinaison du meurtre avec le viol ou l’attentat à la pudeur. Selon la même source, l’écart entre le nombre des verdicts et celui des condamnés peut se justifier par le fait que certains accusés sont coupables de plusieurs crimes à la fois.

Au nombre de ces condamnés à mort, figurent quatre terroristes impliqués dans la décapitation des deux jeunes touristes scandinaves à Imlil, non loin de Marrakech. Quant aux autres individus condamnés à la peine capitale, ils sont coupables de crimes combinés à des actes odieux comme l’homicide volontaire avec viol, atteinte à la pudeur, mutilation du cadavre, pluralité de victimes ou assassinat de membres d’une même famille.

Le même rapport précise que 11 des 23 condamnés à mort ont décapité leurs victimes, tué plusieurs membres de la même famille ou encore commis des crimes à répétition sur des enfants et des parents. D’autres condamnés à la peine capitale ont par contre violé ou mutilé les corps de leurs victimes avant de les tuer, qu’il s’agisse de femmes ou d’enfants, conclut le même rapport.

Mots clés: Droits et Justice , Peine de mort , Criminalité

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact