Recherche

Maroc : la police enquête sur des faux permis

© Copyright : DR

12 octobre 2019 - 09h40 - Monde

Les autorités espagnoles ont saisi de faux permis de conduire marocains établis par l’ex-Secrétariat d’Etat au Transport. Cette nouvelle a mobilisé les services de sécurité, dont la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), à Rabat et, une enquête a été ouverte.

La coopération sécuritaire entre le Maroc et l’Espagne a permis aux policiers espagnols de saisir une trentaine de faux permis de conduire marocains, émanant de l’ex-Secrétariat d’Etat au Transport. Selon Al Massae, ces faussaires ont été arrêtés en Espagne.

Au Maroc, les autorités s’activent pour déterminer l’origine de ces faux documents. Selon le même média, les premiers éléments de l’enquête indiquent que les personnes arrêtées ont pu obtenir ces documents sans avoir passé les tests et les examens prouvant qu’elles étaient prêtes à conduire.

Mieux, à en croire les conclusions de l’enquête, ces permis de conduire avaient été présentés par leurs détenteurs en Espagne en vue de les échanger par des documents permettant de circuler dans ce pays.

La même source relève que les faux papiers étaient datés antérieurement et correspondaient à la période pendant laquelle les personnes arrêtées vivaient au Maroc. « Une façon de faire croire qu’ils étaient authentiques », soutient le quotidien.

Par ailleurs, des résultats complémentaires de l’enquête judiciaire ont également révélé que ces individus ont dû s’acquitter, chacun, d’une somme importante d’argent pour les obtenir, plus précisément, entre 2500 et 3000 euros, la pièce.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact