Recherche

Maroc : la police recrute

© Copyright : DR

20 septembre 2019 - 21h40 - Maroc

La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a reçu l’autorisation de recruter sur concours de hauts cadres afin de renforcer son effectif. Cette option est rendue possible grâce aux nouveaux changements intervenus au niveau du statut du personnel de la DGSN, le 23 mai dernier, lors du Conseil de Gouvernement.

Cette décision qui doit réjouir Abdellatif Hammouchi, patron de la Direction générale de la Sécurité nationale (DGSN), est datée du 26 juillet dernier et publiée au Bulletin officiel du 12 septembre.

Désormais, la police nationale pourra recruter des ingénieurs d’Etat, des architectes, des biologistes, des docteurs en médecine, des pharmaciens, des vétérinaires, ainsi que des docteurs en physique-chimie, rapporte Le360.

La DGSN qui est libre de recourir à ces recrutements selon que le besoin se fera sentir, dans la limite de la disponibilité en postes budgétaires, pourra exempter les nouvelles recrues des épreuves sportives (courir le 1.500 mètres par exemple) et les intégrer avec le grade de Commissaire principal.

Par ailleurs, la police nationale pourra aussi procéder à l’intégration des cadres interministériels (détachés à d’autres départements ou à des services publics) tout en préservant leurs acquis auprès de leur employeur d’origine.

Faut-il le souligner, quatre autres décisions relatives aux nouvelles modalités des concours d’embauche des gardiens de la paix, des inspecteurs, des officiers de police et de la paix ainsi que des commissaires, ont été actées par Abdellatif Hammouchi.

Il s’agit des catégories pour lesquelles désormais une pré-inscription en ligne sur un portail dédié sera obligatoire avant le dépôt du dossier auprès des services de la DGSN aux niveaux régional et local, fait observer la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact