Maroc : nouveau protocole pour la prise en charge des cas de Covid-19

6 septembre 2020 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

En vue de réduire le temps du traitement et de désengorger les centres de santé trop sollicités et afin d’offrir de meilleures conditions de soins de santé aux autres patients, le ministère de la Santé a mis à jour le protocole de soins des personnes atteintes de coronavirus.

C’est un dépliant adressé aux directeurs des centres hospitaliers universitaires. Le protocole recommande la prise en charge systématique des éventuels cas infectés par le virus, sans attendre la confirmation virologique ou le résultat du test « PCR ». Le contraire ne fait qu’augmenter le risque d’éventuelles complications de santé pour le patient et la forte probabilité de son décès, et que l’attente contribue à la propagation du virus.

Les consignes sont claires : les cas symptomatiques bénins seront suivis à domicile. Pour les cas probables, le traitement commencera après examen clinique et sans attendre le résultat du test PCR.

Egalement dans la catégorie des cas suspects, toute personne ayant une température de plus de 38 degrés, sauf si la température élevée est causée par d’autres raisons de santé évidentes ; les personnes qui souffrent d’une infection respiratoire aiguë nécessitant une hospitalisation.

Font partie des cas probables, tous ceux ayant eu contact avec une personne probable ou positive au Covid-19, en lien avec un foyer infectieux identifié, un professionnel de santé exerçant dans une structure hospitalière ou un laboratoire chargé des analyses médicales et du dépistage de la pandémie, sans oublier toute personne présentant brutalement la perte de l’odorat ou du goût.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 : le Maroc adopte un nouveau protocole thérapeutique

Un nouveau protocole thérapeutique unifié à travers tout le territoire national a été publié afin de s’adapter à la situation épidémiologique engendrée par la propagation de...

Covid-19 au Maroc : les médecins invités au respect strict du protocole thérapeutique

Face à la situation épidémiologique de plus en plus préoccupante, le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a instruit, lundi, les directeurs régionaux de la Santé sur le respect...

Maroc : pas d’hospitalisation systématique des enfants atteints de Covid-19

L’information selon laquelle le ministère de la Santé a instruit ses services pour que les enfants âgés de moins de 15 ans atteints de Covid-19 soient systématiquement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.