Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

1er octobre 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs pétroliers.

« Le gouvernement va examiner cette recommandation qui est conforme aux idées du gouvernement en matière de soutien au pouvoir d’achat des citoyens », a affirmé Mustapha Baitas, soulignant que « bien avant cette recommandation, le ministre délégué au Budget, Fouzi Lekjaa, avait déclaré devant la commission parlementaire de l’économie et des finances que le gouvernement était en train d’étudier les moyens d’instaurer une taxe sur les superprofits ».

À lire : Au Maroc, les accusations contre les pétroliers sont fondées

Avant le Conseil de la concurrence, la mise en place de cette taxe sur les superprofits des distributeurs pétroliers avait été réclamée par les députés de l’opposition.

Sujets associés : Mustapha Baitas - Conseil de gouvernement - Conseil de la concurrence

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Subvention du carburant : le gouvernement explique son choix

Réclamée avec insistance par les syndicats des transporteurs, en raison de la hausse des prix à la pompe, la subvention du carburant n’a pas été accordée par le gouvernement. Son...

Hydrocarbures : le roi Mohammed VI ordonne la constitution d’une commission

Le président du Conseil de la Concurrence et plusieurs membres du Conseil ont séparément envoyé des notes contradictoires au roi Mohammed VI au sujet du dossier concernant les...

Carburant : ce qui explique la poursuite de la hausse des prix

Les prix du carburant sont toujours à la hausse dans les stations-service marocaines, malgré la récente baisse du prix du baril à l’international. Cette situation est imputable à...

Au Maroc, les accusations contre les pétroliers sont fondées

L’enquête sur le présumé cartel des distributeurs de carburant a été bouclée, et le Conseil de la concurrence a envoyé ses griefs définitifs au Groupement des pétroliers du Maroc...

Nous vous recommandons

Mustapha Baitas

Nabyl Lakhdar n’est plus directeur de l’administration de la douane

Le gouvernement a annoncé la nomination de Nabyl Lakhdar, ancien directeur général de l’administration de la Douane, au poste de Secrétariat général du ministère de l’Économie et des Finances.

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son...

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs...

Maroc : le gouvernement vole à nouveau au secours des transporteurs routiers

Face à la cherté du prix du carburant, le gouvernement marocain a décidé d’octroyer une nouvelle tranche de la subvention qui permet aux transporteurs routiers de faire face à la fluctuation des prix.

Critiqué sur la gestion migratoire, le Maroc répond à l’Espagne

Le gouvernement marocain a affirmé jeudi avoir mobilisé d’énormes moyens pour freiner l’immigration clandestine après l’assaut massif de plusieurs centaines de subsahariens à la frontière de Melilla.

Conseil de gouvernement

La sécheresse au Maroc pourrait faire grimper le prix du cannabis

Inquiets des effets de la sécheresse sur leurs récoltes, les producteurs de cannabis appellent le gouvernement à l’aide. La détresse hydrique menace actuellement tout le Maroc.

Maroc : quid des mécanismes de préférence nationale ?

Face au coronavirus, le gouvernement marocain a pris plusieurs mesures dans le cadre du projet de loi rectificative des finances 2020, lesquelles visent à opérationnaliser les mécanismes de préférence...

Nasser Bourita s’était-il opposé à la réouverture des frontières ?

La décision du gouvernement marocain relative à la réouverture de l’espace aérien dès le 7 février prochain n’aurait pas fait l’unanimité. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, s’y...

Maroc : les raisons de la démission du ministre Mustapha Ramid

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, a présenté, ce vendredi, sa démission au chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani. Il en évoque les...

Quand le PJD s’approprie des réalisations royales

En quête d’un troisième mandat à la tête du gouvernement, le parti de la Justice et du développement (PJD) s’approprie des projets royaux dont le train à grande vitesse (TGV) reliant Tanger à Casablanca. Son objectif est de convaincre les électeurs à voter...

Conseil de la concurrence

Prix des carburants : la mise au point du Conseil de la concurrence

Le Conseil de la concurrence vient de démentir les informations selon lesquelles il avait sanctionné les pétroliers.

Maroc : l’Ordre des experts comptables sévèrement sanctionné

L’Ordre des experts comptables du Maroc vient d’être condamné par le Conseil de la concurrence à payer la somme de 3 millions de dirhams pour des pratiques anticoncurrentielles.

Maroc : vers la reprise de la franchise Celio

La gestion de Celio, la marque française de prêt-à-porter exclusivement réservée aux hommes et qui dispose d’une multitude de boutiques au Maroc, sera confiée à un autre holding. La procédure pour ce changement de main a démarré et pourrait aboutir...

Que faire face à la flambée des prix de l’essence au Maroc ?

Face à la flambée des prix des intrants et matières premières au niveau mondial qui impacte négativement le fonctionnement concurrentiel des marchés nationaux (carburants) au Maroc, le Conseil de la concurrence recommande notamment de revoir d’urgence et...

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs...