Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

12 novembre 2022 - 21h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Une nouvelle série de taxes a été approuvée par la commission des finances et du développement économique. Les consommateurs devront débourser 675 DH pour la chicha. Cette nouvelle taxe « vise à préserver la santé des consommateurs, en particulier les jeunes adultes, et à les protéger contre les effets négatifs de la consommation et de la dépendance à ces produits », est-il précisé.

À lire : Casablanca : les cafés et restaurants exemptés temporairement des taxes locales

Le gouvernement marocain justifie par ailleurs sa décision d’augmenter la taxe par des études de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montrant que les produits à fumer contenant un mélange de fruits et d’herbes sans tabac, utilisés dans la chicha, présentent un risque similaire aux produits du tabac.

À lire : Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Pour imposer la nouvelle taxe, le gouvernement a d’abord voté l’introduction d’un amendement au projet de loi de finances 2023, lequel vise à étendre l’assiette fiscale pour inclure la chicha sans tabac, et les cigarettes électroniques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Impôts - Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Aller plus loin

Tanger va sévir contre les cafés à chicha

La ville de Tanger va se pencher prochainement sur la prolifération des cafés à chicha sur les plages de la ville, notamment en cette période estivale.

Au Maroc, des villes font la chasse à la chicha

Les autorités locales de Salé ont procédé la semaine dernière à la fermeture de cinq cafés à chicha situés sur le boulevard Lalla Amina relevant de l’arrondissement de Tabriquet.

Maroc : vers une réduction de la TVA sur certains produits

Une réduction de la TVA sur certains produits de base est actuellement à l’étude par le gouvernement. Objectif : tenter de faire baisser la facture des ménages.

Maroc : retour de la « taxe soda »

Les commissions des finances des deux Chambres du parlement devront débattre de l’application de la taxation des produits de consommation contenant du sucre. Une réunion est...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.