Recherche

Quid de la subvention des produits de première nécessité en 2021 ?

© Copyright : DR

29 octobre 2020 - 20h30 - Economie

En attendant la mise en place du registre social unifié en 2022, le gouvernement marocain va continuer de subventionner les produits de première nécessité dont le gaz butane liquéfié. Une enveloppe de 12,5 milliards de dirhams a été allouée en 2021 à la caisse de compensation.

L’Exécutif, qui s’était engagé en 2017 à soutenir les catégories sociales démunies et vulnérables, ne veut pas renoncer à cette promesse. Aussi « inévitable » soit-elle, la réforme de la caisse de compensation ne saura se faire sans l’activation du registre social unifié.

Sur la base des tendances du marché international, la PLF2021 a prévu 12,5 milliards de dirhams pour subventionner les prix du sucre, la farine nationale et le gaz butane, qui s’accapare à lui seul 80 % du budget.

Mis en place par l’État pour faire face à la problématique de ciblage des ménages à faible revenu, Le registre social unifié est un dispositif universel permettant de rationaliser les dépenses à travers une répartition équitable des aides sociales.

En 2018, le ministre délégué auprès du premier ministre, Noureddine Boutayeb, avait affirmé que l’État n’était pas en mesure de « savoir quels ménages reçoivent quels services, d’orienter le soutien vers les ménages les plus nécessiteux, de profiter des synergies qui pourraient être créées entre les programmes et d’éliminer les doublons et les fraudes ».

Mots clés: Gouvernement marocain , Consommation , Indice du coût de la vie , Loi de finances (PLF 2020 Maroc)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact