Suite au décès de Rayan : le Maroc recense les puits clandestins et menace

10 février 2022 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Dans la lignée des mesures « strictes » prises, suite à la mort du petit Rayan, le ministère de l’Équipement a annoncé le recensement des puits clandestins pouvant constituer une menace pour la sécurité publique.

Après le drame de Chefchouen, le gouvernement veut lutter contre la prolifération des puits clandestins. L’opération annoncée va consister à fermer ces puits ou les remettre en état, afin de prévenir tout risque pour les populations et les animaux, en fonction des conditions précisées dans les autorisations de forage, a indiqué Abdelaziz Zerouali, directeur de la recherche et de la planification de l’eau au ministère de l’Équipement et de l’Eau dans un entretien accordé à la MAP.

A lire : Le Maroc veut durcir la réglementation des forages de puits après la mort tragique de Rayan

À cet effet, les agences des bassins hydrauliques vont «  procéder à un recensement complet des puits abandonnés, en coordination avec les autorités locales ». En cas de non-respect de ces procédures, l’agence concernée procédera à la sécurisation des puits abandonnés aux frais du contrevenant, avec possibilité de poursuites judiciaires, a-t-il averti.

Désormais, toute personne qui veut creuser un puits doit soumettre un dossier disponible sur le portail de l’Agence du bassin hydraulique dont elle relève. Après étude et investigation par une commission spécialisée, l’autorisation de forage est accordée si l’ensemble des conditions légales requises sont remplies. La décision rendue par le directeur de l’Agence fixe les conditions de réalisation, la durée des travaux et les normes de sécurité à respecter.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Equipement et du Transport - Sauvetage de Rayan

Aller plus loin

Suite à la mort de Rayan, l’Arabie saoudite sécurise de milliers de puits

Le décès du Rayan, le garçonnet marocain de 5 ans resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours a poussé les autorités saoudiennes à sécuriser près de 2500...

Après Rayan, Haidar décède dans un puits en Afghanistan

Quelques jours après la mort de Rayan, resté coincé plusieurs jours dans un puits, un autre garçon, 9 ans, est décédé dans un village en Afghanistan, vendredi dans les mêmes...

Casablanca fait la chasse aux puits clandestins

Après le décès de Rayan tombé dans un puits près de Chefchaouen et celui d’un autre enfant à Tiflet, les autorités ont décidé de faire la chasse aux puits clandestins qui...

Plus de 90% des puits au Maroc sont clandestins

Les données du recensement et du contrôle des puits, lancé suite à la mort du petit Rayan sont désormais connues. Plus de 90 % des puits sur le territoire marocain ne sont pas...

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Trafic aérien : le Maroc met le paquet pour le Mondial 2030

Le Maroc s’active pour améliorer la qualité des services de transport aérien et renforcer la connectivité aérienne, dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il coorganisera avec l’Espagne et le Portugal.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Maroc : 1300 km de nouvelles lignes TGV

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Adeljalil, a présenté mardi à la Chambre des conseillers, le point des actions menées par l’Office national des chemins de fer (ONCF) en vue de renforcer et de moderniser le transport ferroviaire...

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Vers l’abandon du projet de construction du tunnel de Tichka ?

Le projet de construction du tunnel de Tichka pourrait être abandonné pour celui du tunnel de l’Ourika. C’est du moins ce que déduit le ministère de l’Équipement.