Suite au décès de Rayan : le Maroc recense les puits clandestins et menace

10 février 2022 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Dans la lignée des mesures « strictes » prises, suite à la mort du petit Rayan, le ministère de l’Équipement a annoncé le recensement des puits clandestins pouvant constituer une menace pour la sécurité publique.

Après le drame de Chefchouen, le gouvernement veut lutter contre la prolifération des puits clandestins. L’opération annoncée va consister à fermer ces puits ou les remettre en état, afin de prévenir tout risque pour les populations et les animaux, en fonction des conditions précisées dans les autorisations de forage, a indiqué Abdelaziz Zerouali, directeur de la recherche et de la planification de l’eau au ministère de l’Équipement et de l’Eau dans un entretien accordé à la MAP.

A lire : Le Maroc veut durcir la réglementation des forages de puits après la mort tragique de Rayan

À cet effet, les agences des bassins hydrauliques vont «  procéder à un recensement complet des puits abandonnés, en coordination avec les autorités locales ». En cas de non-respect de ces procédures, l’agence concernée procédera à la sécurisation des puits abandonnés aux frais du contrevenant, avec possibilité de poursuites judiciaires, a-t-il averti.

Désormais, toute personne qui veut creuser un puits doit soumettre un dossier disponible sur le portail de l’Agence du bassin hydraulique dont elle relève. Après étude et investigation par une commission spécialisée, l’autorisation de forage est accordée si l’ensemble des conditions légales requises sont remplies. La décision rendue par le directeur de l’Agence fixe les conditions de réalisation, la durée des travaux et les normes de sécurité à respecter.

Sujets associés : Ministère de l’Equipement et du Transport - Sauvetage de Rayan

Aller plus loin

Après le décès de Rayan, le Maroc veut traquer les responsables des puits clandestins

Le décès de Rayan, le garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, soulève le problème de la...

Maroc : après Rayan, deux autres décès dans un puits à Al Hoceima

Lundi tragique à Al Hoceima. Deux personnes sont mortes dans un puits en essayant d’installer le dispositif pouvant leur permettre d’extraire de l’eau.

Suite à la mort de Rayan, l’Arabie saoudite sécurise de milliers de puits

Le décès du Rayan, le garçonnet marocain de 5 ans resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours a poussé les autorités saoudiennes à sécuriser près de 2500...

Après Rayan, Haidar décède dans un puits en Afghanistan

Quelques jours après la mort de Rayan, resté coincé plusieurs jours dans un puits, un autre garçon, 9 ans, est décédé dans un village en Afghanistan, vendredi dans les mêmes...

Dossiers :

Ministère de l’Equipement et du Transport

Marhaba 2022 : plus de 520  000 arrivées en 10 jours

Lancée il a quelques jours, l’opération Marhaba prend sa vitesse de croisière. Le flux des arrivées aux ports et aéroports marocains augmente progressivement, selon le ministère du transport.

Le Maroc veut acquérir des radars portables de contrôle de la vitesse

Le Maroc reste collé à son objectif, celui de réduire les accidents de la route de 50 % d’ici 2026. Dans ce sens, le royaume a décidé d’acquérir des radars portables de contrôle de la vitesse.

Royal Air Maroc prête à rembourser les billets achetés avant le 13 juin

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM), confrontée à une forte affluence en cette reprise des vols de et vers le Royaume, propose des alternatives et avantages, allant jusqu’au remboursement de certains billets notamment ceux achetés avant le 13...

Port Dakhla Atlantique : le Maroc veut consolider ses liens économiques et commerciaux en Afrique

Le Maroc à travers la construction du port Dakhla Atlantique, un méga projet structurant du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, ambitionne d’être un nouveau chantier stratégique pour confirmer son ancrage africain.

Le Maroc veut construire une grande base navale à Dakhla

Le Maroc prévoit de construire une grande base navale militaire à Dakhla, afin d’apporter une assistance logistique et militaire aux pays africains amis, et de recevoir des missions de maintien de la paix des Nations unies (ONU) et de l’Union africaine...

Sauvetage de Rayan

Après le décès de Rayan, le Maroc veut traquer les responsables des puits clandestins

Le décès de Rayan, le garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, soulève le problème de la prolifération des puits clandestins et non sécurisés dans le nord du Maroc. Le...

Une très bonne nouvelle pour la famille de Rayan

La mère de Rayan, le garçonnet de 5 ans tombé accidentellement dans un puits à Ighrane (Chefchaouen) et décédé samedi, est enceinte de cinq mois, a annoncé son mari et père du défunt.

Triste nouvelle : Rayan est mort

C’est une triste nouvelle que nous venons d’apprendre. Le petit Rayan, 5 ans, tombé mardi après-midi dans un puits de 32 mètres de profondeur près de Chefchaouen, dans le nord du Maroc, est décédé.

Décès de Rayan : Washington salue le dévouement des secouristes

Les États-Unis ont présenté lundi leurs condoléances au Maroc pour la mort de Rayan, accidentellement tombé dans un puits, saluant spécialement le dévouement des équipes de secours.

L’étrange similitude entre un épisode des Simpson et le sauvetage de Rayan

L’un des épisodes de la série télévisée d’animation américaine « Les Simpson » ressemble à l’histoire de Rayan, le garçonnet marocain de 5 ans décédé après être resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours.