Recherche

Le Maroc pourrait subir un reconfinement général

© Copyright : DR

7 juillet 2020 - 18h00 - Société

Les Marocains vivent dans la peur d’une reconduction du confinement, depuis qu’une vague de cas positifs ont été détectés à Safi. Une mauvaise nouvelle pour la population qui attendait de pieds fermes la levée de l’état d’urgence qui devrait intervenir dans quelques jours.

À quelques jours de la date du 10 juillet annoncée comme celle de la levée de l’état d’urgence sanitaire, tout porte à croire que cette décision sera reportée, à cause de «  l’explosion du nombre de contaminations et la multiplication des clusters  ». Le pic très redouté des 10 000 cas actifs, «  synonyme d’une contamination communautaire et le passage à la phase 3 de la pandémie  », a été atteint. Ce qui signifierait «  une circulation active du virus  ».

Selon le plan national de riposte, atteindre la phase 3 conduirait systématiquement au renforcement des mesures de confinement, de distanciation sociale et la mobilisation collective des professionnels de la Santé. Il y a quelques jours, le ministre de la Santé avait déclaré que «  la pandémie était sous contrôle  ». Mais l’apparition d’un énorme cluster dans une usine de sardine a provoqué le reconfinement de la ville de Safi.

Depuis, les Marocains se demandent si le déconfinement n’est pas intervenu plus tôt que prévu. Certains ne comprennent pas pour quelles raisons, le déconfinement a eu lieu alors que «  la pandémie affecte des centaines de personnes quotidiennement  ». Beaucoup sont curieux de connaître «  les critères sur lesquels s’est basé le gouvernement pour entamer le processus de déconfinement  », rapporte lopinion.ma.

Mais pourquoi le nombre de cas actifs ne fait qu’augmenter au Maroc, surtout en plein déconfinement ? Le chirurgien et parlementaire istiqlalien Allal Amraoui a souligné dans une interview, que cela est dû au «  relâchement constaté chez les décideurs, le chef du gouvernement en tête, qui se permettent d’apparaître en public, sans masque  ».

Selon lui, «  la force des symboles n’est pas à négliger, de même que l’action pédagogique envers les populations sur laquelle on ne peut que déplorer la faillite du gouvernement. Il a expliqué que même si les cas de contamination ne font qu’augmenter, «  le reconfinement est une option inenvisageable  ». Seule «  la reconduction de l’état d’urgence sanitaire semble nécessaire dans l’état actuel des choses  », a-t-il précisé.

Avec ces nouveaux cas de contamination, «  planifier la relance des secteurs comme le tourisme, l’industrie, l’immobilier, ou encore les simples commerces, qui ont été fortement impactés devient dangereux, précise la même source.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Etat d’urgence au Maroc , Déconfinement au Maroc , Safi , Ministère de la Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact