Maroc : des ressortissants du Golfe victimes de sextorsion, un réseau démantelé

28 décembre 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Quatre personnes ont été arrêtées par les brigades anti-cybercriminalité et anti-gang de Marrakech dans le cadre d’une enquête sur un dangereux réseau de sextorsion. Les victimes sont des ressortissants du Golfe.

Tout est parti d’une proposition de rapports sexuels virtuels via Instagram faite par un maître-chanteur — qui a pris une fausse identité — à un ressortissant qatari, rapporte Assabah. Ce dernier s’est vu contraint de verser de l’argent à plusieurs individus qui menaçaient de diffuser une vidéo compromettante dans un site pornographique ou sur les réseaux sociaux. Le Khaliji a effectué plusieurs transferts d’argent d’un montant de 10 000 DH à partir de son smartphone, mais les menaces des maîtres-chanteurs continuaient. Il a alors décidé de déposer plainte auprès du parquet général.

À lire : Maroc : quand des réseaux de sextorsion font plier des influenceurs

Grâce aux services des opérateurs téléphoniques, d’une agence de transfert d’argent et de la société Instagram, les éléments des brigades anti-cybercriminalité et anti-gang ont réussi à identifier les accusés. Ils ont arrêté un individu résidant à Beni Mellal. Il était chargé de réceptionner deux premiers transferts d’argent effectués par le ressortissant qatari contre une commission de 1 500 DH. Il a déclaré aux enquêteurs que le cerveau du réseau, âgé à peine de 19 ans, recevait le reste de l’argent et se faisait aider par son grand frère âgé, lui, de 29 ans.

À lire : Maroc : un réseau de sextorsion ayant piégé des personnalités démantelé

Plusieurs ressortissants khalijis ont été victimes de chantage de la part du réseau. Ce réseau leur a extorqué une somme de 150 000 DH en l’espace de cinq mois. Les enquêteurs ont interpellé le chef de la bande à Oued Zem et le quatrième accusé à Casablanca. Ce dernier travaillait dans une agence de transfert d’argent à Hay Farah. Après leur arrestation, ils ont été déférés devant la Chambre correctionnelle par le procureur du roi près du tribunal de première instance de Marrakech.

Sujets associés : Marrakech - Arrestation - Sextorsion

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : quand des réseaux de sextorsion font plier des influenceurs

Les influenceurs sont actuellement des proies faciles aux mains d’un gang marocain de sextorsion qui opère sous de fausses identités. L’affaire, éclatée au grand jour, est...

Démantèlement au Maroc d’un réseau de sextorsion ciblant les ressortissants du Golfe

Trois personnes ont été arrêtées par les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BNPJ) dans le cadre d’une enquête sur un réseau de sextorsion. Les victimes sont des...

Un réseau de sextorsion démantelé à Tétouan

Une bande criminelle spécialisée dans le chantage sexuel sur les réseaux sociaux a été démantelée à Tétouan par les éléments de la police judiciaire de...

Casablanca : plusieurs arrestations dans une affaire de Bitcoin

Les éléments du Bureau national de lutte contre les crimes économiques et financiers, relevant de la brigade nationale de la Police Judiciaire ont procédé à l’interpellation de...

Nous vous recommandons

Marrakech

Maroc : déclaré mort, un avocat revit

C’est un retour à la vie qui tient du miracle. Déclaré mort mercredi matin des suites de Covid-19, un avocat au barreau de Marrakech a survécu à un arrêt cardiaque.

Marrakech : cinq jeunes risquent la prison pour avoir mangé pendant le ramadan

La police a procédé à l’arrestation de cinq jeunes dont deux filles qui fumaient en plein jour et en public à Marrakech. Il leur est reproché d’avoir violé le ramadan et le confinement.

Marrakech : des offres «  exceptionnelles  » pour les touristes

En attendant l’arrivée des touristes étrangers, les professionnels du tourisme au Maroc s’activent pour encourager le tourisme interne. A Marrakech, les promoteurs d’hôtel proposent des offres et des tarifs inédits pour réussir à sauver cette saison...

Séville : découverte d’un hammam de la période islamique du XIIᵉ siècle

Les propriétaires du bar Giralda, à Séville, ont mis à profit la période de confinement et de cessation d’activités pour cause de Covid-19, pour réaliser des travaux de rénovation. C’est alors qu’ils ont fait une découverte inattendue : une salle de bain...

Forte chaleur persistante au Maroc (48 degrés)

Plusieurs provinces marocaines dont Marrakech vont connaître une vague de chaleur de lundi au jeudi 14 juillet 2022, alerte la Direction générale de la météorologie (DGM).

Arrestation

Braquage à main armée à Taounate

Un individu a été arrêté, jeudi, par les services de police de Taounate, pour son implication présumée dans une affaire de vol sous la menace d’une arme blanche.

Un cimetière chrétien profané à Casablanca, une enquête ouverte

Trois individus ont profané un cimetière chrétien de Casablanca la semaine dernière. La police judiciaire mène une enquête pour les identifier et les arrêter.

Maroc : deux policiers arrêtés pour corruption à Guelmim

Neuf individus dont deux policiers exerçant au district provincial de la sûreté de Guelmim, ont été arrêtés par la brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) les 20 et 21 janvier. Ils seraient impliqués dans une affaire de falsification, corruption,...

Un MRE arrêté à Bab Sebta

Lundi, un Espagnol d’origine marocaine a été arrêté, soupçonné d’être impliqué dans un trafic de drogue, par les services de contrôle à Bab Sebta, dans le nord du Maroc.

Trafic de migrants : un militaire arrêté à Melilla

La police nationale espagnole a démantelé un réseau criminel dédié au trafic de migrants par bateau et en jet-ski, du Maroc vers Melilla. En tout, quatre Espagnols dont un militaire en service ont été...

Sextorsion

Un MRE victime de sextorsion, un jeune d’Oued Zem interpellé

Les services anti-crimes informatiques de la police judiciaire d’El Jadida ont procédé à l’interpellation d’un jeune de 23 ans accusé de sextorsion. La victime est un Marocain résidant en Norvège.

Oued Zem : un coiffeur jugé pour chantage et extorsion

Le tribunal de première instance d’Oued Zem va se prononcer cette semaine sur une affaire de sextape et d’extorsion. Les victimes sont des Marocains et des ressortissants des pays du Golfe.

Maroc : un réseau de sextorsion ayant piégé des personnalités démantelé

Un réseau de chantage sexuel a été démantelé par les services de sécurité de Martil et de Salé. Dans le rang des victimes, plusieurs personnalités ont été prises au piège.

Maroc : voici la position du CNDH sur les relations sexuelles hors mariage

Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), affiche son opposition à la pénalisation des relations sexuelles hors mariage. Elle estime que l’emprisonnement ne peut pas être la réponse aux relations...

Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

La présidente de l’université Hassan 1ᵉʳ pourrait être, elle aussi, sanctionnée dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à Settat. Les cinq professeurs mis en examen dans le cadre de cette affaire devront comparaître lundi...