« Gagner de l’argent en dormant » fait des victimes à Tétouan

4 décembre 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

De nombreuses femmes de Tétouan et ses environs ont été victimes sur Internet, des réseaux de vente pyramidale qui ont pour slogan « Gagner de l’argent en dormant ».

Ces réseaux de vente pyramidale font croire à leurs potentielles victimes qu’il est possible de gagner de l’argent sans travailler. Il leur suffit de verser une somme pour intégrer le système et d’attendre ensuite quelques semaines pour commencer par jouir des bénéfices, fait savoir le quotidien Al Akhbar.

Les responsables de ce réseau d’escroquerie ont ciblé des femmes de Tétouan et environs qu’ils ont réussi à faire adhérer en masse au système. Chaque nouveau membre doit verser la somme de 800 dirhams sur le compte d’une association anonyme et pourra récolter un bénéfice de 10 000 dirhams après deux semaines, si elle parvient à faire adhérer d’autres personnes.

À lire : Une nouvelle affaire d’escroquerie à Marrakech

Cette forme d’escroquerie se base sur le recrutement continu de nouveaux membres et ne profite en réalité qu’aux initiateurs de ce système pyramidal. Généralement, le système cesse de tourner dès qu’il n’y a plus de nouveaux adhérents et les responsables de ces réseaux disparaissent dans la nature avec les gains de leurs victimes.

Les services de police de Tétouan et environs ont ouvert une enquête pour identifier les auteurs de cette nouvelle forme d’arnaque et limiter le nombre de victimes. Pour le moment, les enquêteurs tracent les vidéos publiées par des groupes de femmes sur WhatsApp pour faire connaître le réseau afin de recruter de nouvelles victimes. L’enquête suit son cours.

Sujets associés : Tétouan - Escroquerie - Enquête

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une nouvelle affaire d’escroquerie à Marrakech

La police judiciaire de la préfecture de Marrakech, en collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont arrêté quatre...

France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Depuis la France, une famille marocaine établie à Orléans et un Turc basé en Seine-Saint-Denis, chef d’un réseau spécialisé dans la vente de parfums contrefaits sur internet,...

Toulouse : des sociétés marocaines au cœur d’une vaste escroquerie

Trois individus sont mis en examen dans le cadre d’une affaire d’escroquerie présumée à la crevette dont l’un des cerveaux est Mike Layani, un Franco-Américain propriétaire de...

Casablanca : vaste escroquerie touchant l’immobilier

À Casablanca, un vaste réseau d’arnaqueurs ont sous-évalué les biens immobiliers mis aux enchères suite à la crise sanitaire liée au coronavirus.

Nous vous recommandons

Tétouan

Ryanair lance la ligne Charleroi-Tétouan (19,99 euros)

La low cost irlandaise Ryanair compte lancer onze nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de Charleroi à partir d’octobre 2021. Le lancement de ces lignes s’inscrit dans la reprise progressive du trafic...

Voici le programme estival de vols d’Iberia vers le Maroc

La compagnie aérienne Iberia envisage de lancer six nouvelles liaisons au départ de l’Espagne vers le Maroc cet été.

La légalisation du cannabis fait flamber les prix des terres agricoles à Ketama

L’adoption du projet de loi portant usages licites du cannabis au Maroc a suscité un grand intérêt pour les investisseurs de la région de Tanger et autres qui affluent vers Ketama et communes environnantes. Ceux-ci veulent acquérir des terres agricoles,...

Un MRE rejugé au Maroc pour l’assassinat d’un bébé

Le quatrième procès de Mounir Kiouh, un Marocain résidant à l’étranger (MRE) accusé d’avoir tué un bébé de 2 ans dans un appartement à Namur en 2005, s’ouvrira jeudi 17 février devant la Cour d’appel de Tétouan. Il avait été condamné en première instance à 20 ans...

Tétouan : enquête sur des pages Facebook ciblant des responsables et des élus

À Tétouan, des acteurs associatifs utilisent des pages Facebook pour faire chanter des élus et des responsables locaux. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire.

Escroquerie

Grosse arnaque immobilière à Benslimane, des responsables en prison

Le président et le trésorier de l’Amicale Al Hamd à Benslimane ont été arrêtés pour escroquerie et abus de confiance. Les autres membres du bureau sont poursuivis en état de liberté provisoire pour les mêmes chefs...

Marrakech : le directeur d’une banque vole 3,5 millions de dirhams

Le directeur d’une agence bancaire à Essaouira a été interpellé vendredi par le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech. Il lui est reproché son implication présumée dans une affaire d’abus de...

De grosses voitures escroquées en France et vendues au Maroc

Trois prévenus ont été condamnés à 3 et 5 ans de prison ferme dans une affaire d’escroquerie de grosses cylindrées vendues au Maroc.

Salé : une étudiante abandonnée par un khaliji après un faux mariage

Avec la complicité d’un auxiliaire d’autorité actuellement déféré devant le procureur du roi près du tribunal de première instance de Salé pour escroquerie, un Saoudien a épousé une étudiante devant deux faux...

Maroc : un notaire accusé d’avoir subtilisé 900 000 dirhams à un client

Un notaire à Azrou a été poursuivi pour abus de confiance et escroquerie. Son client, un promoteur immobilier, lui reproche d’avoir détourné des fonds destinés à l’obtention d’une mainlevée bancaire.

Enquête

Roumanie : deux étudiants marocains retrouvés morts dans une villa

Les corps de deux étudiants marocains ont été découverts dans une villa dans un quartier résidentiel de la périphérie de Laşi. Une enquête est en cours pour identifier et interpeller les auteurs de ce qui s’apparente à un...

Un policier sauvagement poignardé à Agadir

Un brigadier de police a été agressé à l’arme blanche hier soir, alors qu’il était en poste sur une artère routière dans la ville d’Agadir. Le suspect lui a asséné des coups dans le dos avec un objet contondant.

Les Marocains ne font pas confiance aux banques pour leurs crédits

Quelque 77 % des emprunteurs marocains se tournent vers les amis et les membres de la famille plutôt que les banques. C’est ce que révèle l’enquête Global Findex 2021 de la banque mondiale.

Maroc : la justice ouvre une enquête pour violation du confinement

Suite aux violations du confinement dans les villes de Tanger, Tétouan, Fès et Salé, le parquet a décidé d’ouvrir une enquête.

Belgique : du nouveau dans l’affaire de la mort du jeune Adil

Il y a du nouveau dans l’affaire de la mort d’Adil, jeune de 19 ans, décédé dans une course-poursuite avec la police à Anderlecht. Sa famille veut solliciter des devoirs d’enquêtes complémentaires après le non-lieu prononcé le 26 novembre dernier par le...