90% des femmes du nord du Maroc ont été victimes de violences

7 novembre 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les violences faites aux femmes et aux filles prennent de l’ampleur dans le nord du Maroc. Environ 9 filles et femmes sur 10 dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ont été au moins une fois victimes d’une forme de violence au cours de leur vie.

Ces statistiques, publiées dans un rapport de la Direction régionale du Haut-commissariat au plan (HCP), sont issues de l’« Enquête nationale sur la violence à l’encontre des femmes et des hommes au Maroc », réalisée en 2019 (février à juillet) sur un échantillon de femmes et de filles âgées de 15 à 74 ans.

À lire : Maroc : les violences envers les femmes ont explosé durant le confinement

L’enquête a pris en compte la représentation géographique, sociale et économique de la population cible composée de 1140 filles et femmes et 285 garçons et hommes dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Dans son rapport, le HCP note que les taux de violence sont plus élevés dans les zones urbaines (90,8 % contre 83,1 % au niveau national) que dans les zones rurales (83,9 % contre 81,6 % au niveau national), soulignant par ailleurs un fort taux de la violence psychologique (83,2 %) par rapport à la violence physique (38,6 %) et la violence sexuelle (29,9 %). Le HCP fait également part de violences économiques (16,1 %).

Sujets associés : Tanger - Tétouan - Al Hoceima - Femme marocaine - Violences et agressions

Aller plus loin

Maroc : un rapport sur les violences faites aux femmes

La commission nationale pour la prise en charge des femmes victimes de violence va présenter, lundi 31 mai, son premier rapport annuel d’activités menées au Maroc, où 5,3...

Maroc : hausse des chiffres des violences faites aux femmes

Le Maroc a enregistré cette année une hausse des violences contre les femmes, qui ont concerné 61 388 affaires, selon un bilan de la Direction générale de la sûreté nationale.

Une première au Maroc : prison ferme pour violences psychologiques

Une première dans les annales de la justice marocaine. En application de la loi relative à la violence contre les femmes, un homme a été condamné par le tribunal de première...

Maroc : les violences envers les femmes ont explosé durant le confinement

Les violences basées sur le genre ont augmenté de 31,6% durant les périodes de confinement et d’urgence sanitaire par rapport à la même période de l’année 2019.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.