Maroc : hausse des chiffres des violences faites aux femmes

26 novembre 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc a enregistré cette année une hausse des violences contre les femmes, qui ont concerné 61 388 affaires, selon un bilan de la Direction générale de la sûreté nationale.

Ces chiffres ont été révélés lors d’une journée d’étude organisée jeudi sur « Les défis et contraintes de prise en charge des femmes et des filles victimes des violences », par la DGSN et un réseau de partenaires rapporte, la MAP.

Les affaires enregistrées concernent 62 383 victimes dont 7 % sont des mineures, a indiqué Mme Sara Bazazi, commissaire principal, chef du service des études à la Direction de la police judiciaire.

Dans le détail, la violence physique se place en haut du tableau (41 %), suivent après la violence économique (27 %), la violence psychique (26 %), la violence sexuelle (4 %) et en dernier, la violence via les nouvelles technologies (2 %).

A lire : Maroc : un rapport sur les violences faites aux femmes

S’agissant des âges des femmes victimes de violence, la responsable a fait remarquer que les femmes âgées de 31 à 45 ans arrivent au premier rang (38 %), suivies de celles âgées de 18 à 30 ans (34 %), des femmes âgées de 46 à 60 ans avec un taux de 15 %, des filles âgées de 12 à 17 ans (7 %), des femmes âgées de 60 ans et plus (5 %) et des filles de moins de 12 ans avec 1 %.

Dans le traitement des affaires de ce genre, la DGSN affirme avoir obtenu un taux d’élucidation de 97 % et la présentation devant la justice de 19 664 prévenus, a conclu la responsable.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Etude - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences conjugales

Aller plus loin

Maroc : moins d’affaires liées à la violence contre les femmes

Il y a eu moins d’affaires liées à la violence faite aux femmes au Maroc en 2020. Le royaume a enregistré une baisse de 11%, a affirmé la Direction Générale de la Sûreté...

Maroc : plus de la moitié des femmes mariées, victimes de violences conjugales

Malgré les nombreuses mesures, le Maroc fait toujours face au défi des violences conjugales. Selon un rapport sur les droits de l’homme, le phénomène est inquiétant, d’autant...

Maroc : un rapport sur les violences faites aux femmes

La commission nationale pour la prise en charge des femmes victimes de violence va présenter, lundi 31 mai, son premier rapport annuel d’activités menées au Maroc, où 5,3...

Espagne : un Marocain arrêté pour avoir étranglé sa femme

Les agents de la police nationale espagnole ont arrêté à Alzira (région de Valence) un homme de 49 ans, d’origine marocaine, accusé d’agression, de tentative d’agression et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.