Maroc : le salafiste Abou Naim arrêté

18 mars 2020 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les forces de l’ordre ont interpellé, mardi 17 mars 2020, le salafiste Abou Naim pour avoir vertement critiqué la décision de fermeture des mosquées en vue de contrer la propagation du coronavirus.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a ouvert une enquête, sous la supervision du parquet compétent à la Cour d’appel de Rabat, chargé des dossiers du terrorisme, à son encontre, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), dans un communiqué.

Il est reproché au salafiste, Abou Naim, d’avoir publié une vidéo sur Facebook pour critiquer la décision de fermeture des mosquées, à partir du lundi 16 mars 2020 à cause de la propagation du coronavirus.

Les déclarations du salafiste, considérées comme "incitantes à la haine et menaçantes à l’égard des citoyennes et des citoyens", constituent des menaces "de commettre des actes dangereux portant atteinte à l’ordre général" et une "excommunication de l’État et de ses institutions".

Le mis en cause a été mis en détention provisoire dans le cadre de cette enquête, menée par le bureau national de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, dépendant de la BNPJ.

Sujets associés : Terrorisme - Religion - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Islam - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : le salafiste Abou Naim en prison

Poursuivi en état d’arrestation, le salafiste Abou Naim est écroué, depuis ce vendredi à la prison locale d’Oukacha, pour incitation à la haine et à la violence, selon une...

Fermeture des mosquées : le salafiste Abou Naïm charge l’État marocain

La décision de fermeture des mosquées au Maroc à partir du lundi 16 mars 2020 à cause de la propagation du coronavirus, suscite déjà des réactions. Dans une vidéo publiée sur...

Fermeture de toutes les mosquées au Maroc

L’instance, chargée des fatwas, en réponse à la demande adressée par le roi du Maroc, Amir Al-Moumine a recommandé, ce lundi 16 mars, la fermeture des mosquées pour les cinq...

L’Espagne arrête le salafiste marocain Mohamed Saïd Badaoui

La police a arrêté mardi Mohamed Saïd Badaoui, chef de la communauté islamique de Reus (Tarragone), accusé d’être une menace pour la sécurité nationale. L’activiste marocain,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.