Recherche

Maroc : Elalamy assure de la bonne santé du secteur de l’industrie

© Copyright : DR

25 juin 2021 - 16h00 - Economie - Par: A.T

L’industrie marocaine se porte bien, malgré le contexte particulier de la crise du Covid-19. Alors que la conjoncture mondiale était plutôt morose, le plan d’accélération industrielle 2014-2020 a permis de réaliser de bonnes performances. Toutefois, un appel est lancé aux opérateurs privés pour plus d’implication dans certains projets.

Lundi, le ministre Moulay Hafid Elalamy, a expliqué l’état d’avancement du plan d’accélération industrielle devant la Commission des secteurs productifs, rapporte Les Inspirations Eco.

Selon lui, en matière d’emploi « 665 000 nouveaux postes d’emploi ont été inscrits à la CNSS » pour un objectif fixé à 500 000 nouveaux emplois et qui avait été  qualifié «  d’irréaliste  » lors de sa présentation. Interpellé sur le nombre d’emplois perdus à cause la crise du Covid-19, Elalamy a affirmé que le Maroc « a fait mieux que plusieurs pays qui n’ont pas réussi à rétablir les niveaux en 2019 ».

Pour lui, le Maroc a fait de gros efforts pour soulager les travailleurs. « En six mois, on a pu atteindre quelque 35,5 milliards de DH en matière de substitution au lieu des 34 milliards de DH visés au départ. Une prouesse rendue possible grâce à la batterie de mesures mises en place, dont une banque de projets, des business-plans, des subventions pour les nouveaux investisseurs, une mise en contact avec des co-investisseurs potentiels », détaille le journal. Il a ajouté que le textile, les transports, les industries mécaniques et métallurgiques, la plasturgie ou encore l’agroalimentaire sont concernés par ces mesures.

À lire : Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Tout en rappelant que jusque-là 8 régions sur les 12 ont adhéré à la politique de substitution, la publication estime que la balle est désormais dans le camp des opérateurs du secteur privé, surtout que le Maroc aspire à passer à la décarbonation de l’industrie.

Mots clés: Compétitivité , Plan d’accélération industrielle , Loi de finances (PLF 2021 Maroc) , Industrie , Moulay Hafid Elalamy

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact